Birds of Prey change de titre après le pire démarrage d’un film DCEU

Malgré les critiques très négatives à l’encontre de Suicide Squad, la Warner n’aura pas tardé à mettre en chantier un spin-off sur le seul personnage apprécié : Harley Quinn. Incarnée par Margot Robbie, notamment aperçue dans le dernier Quentin Tarantino, One Upon A Time in Hollywood, la badgirl avait connu un joli succès auprès des fans qui n’hésitaient pas à reproduire son costume pour des cosplays. Autant dire que la Warner avait tout intérêt à miser sur Harley Quinn face aux autres personnages ratés de Suicide Squad. Malheureusement pour le studio, après le succès de Joker (Joaquin Phoenix a remporté le prix du meilleur acteur aux derniers Oscars), c’est la douche froide !

Birds of Prey est un véritable échec commercial pour la Warner.

Face à cet échec, la Warner a tout simplement décidé de renommer Birds of Prey.

Un nouveau nom pour Birds of Prey

En France, le film répond au doux nom (à rallonge) de Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn. Un titre qui semble bien trop compliqué avec un nouveau, plus raccourci, Harley Quinn : Birds of Prey. C’est du moins le choix opté aux USA qui place Harley Quinn en première ligne, permettant aux spectateurs d’identifier plus rapidement qu’il s’agit du personnage. Surtout lorsque l’on sait que Birds of Prey est une désignation peu connue des néophytes.

Mais cela suffira-t-il à rattraper la catastrophe financière que représente le film ?

Car beaucoup de spectateurs semblent méfiants vis-à-vis de ce nouveau volet de Suicide Squad après l’énorme douche froide que représentait le film pour les fans. Sans oublier que le Joker, et son approche beaucoup plus sobre, est passé par là – avec le succès financier qu’on lui connaît. Il semblerait donc que la sauce pop ne passe pas et que les spectateurs soient plus intéressés par une esthétique similaire à celle du film de Todd Phillips. Le Batman de Matt Reeves irait dans ce sens.

Avec sa faible recette de 33,2 millions de dollars pour une première semaine, Birds of Prey est loin d’être le succès attendu par la Warner – ce qui en fait le pire démarrage pour un film du DCEU. Pas sûr qu’un tel score prédise du bon pour Suicide Squad 2 de James Gunn.