Birds of Prey, Sonic, 1917… La France avance la sortie de certains films en VOD face à la pandémie

Qui dit confinement dit activités à domicile avec Internet comme meilleur allié pour profiter de ces occupations en ligne lors de cette période difficile. Car pour limiter la propagation de la pandémie, les gouvernements du monde entier appliquent désormais des mesures de distanciation sociale avec des sorties limitées au strict nécessaire. Fort heureusement, avec l’avènement d’Internet, il est désormais possible de profiter depuis chez soi de jeux vidéo dématérialisés, de musique en streaming ou encore de films avec la SVOD et la VOD – la vidéo à la demande. Une VOD avec des règles bien précises.

Car en France, un film ne peut sortir en VOD que quatre mois après sa diffusion en salle.

Un délai finalement réduit face à la pandémie de coronavirus, comme l’annonce le CNC.

Des films très récents désormais proposés en VOD

C’est une mesure exceptionnelle pour le CNC et la chronologie des médias. Plusieurs films récents, parmi lesquels Birds of Prey, Sonic, 1917 ou Invisible Man, sont désormais disponibles à la location. Une belle façon de passer le confinement devant des films qui ont pu être loupés au cinéma puisque ces lieux sont désormais fermés. Pour limiter les pertes, le CNC applique donc ces sorties avancées.

Car en dehors des blockbusters précédemment cités, d’autres films plus confidentiels et modestes seront également disponibles en VOD. Un large choix de productions pour tous les goûts et envies. Qu’ils soient européens ou américains, les films présents dans cette liste sont variés.

Avec d’autres services de SVOD comme Netflix ou Amazon Prime, Canal+ ou OCS, le choix est plutôt large pour mieux supporter le confinement.

La liste des films désormais disponibles en VOD est la suivante :

  • Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn– Cathy Yan
  • 1917 – Sam Mendes
  • Sonic Le film – Jeff Fowler
  • Le Voyage du Dr Dolittle – Stephen Gaghan
  • La Fille au bracelet – Stéphane Desmoustier
  • La Vérité – Hirokazu Kore Eda
  • Monos – Alejandro Landes
  • Samsam – Tanguy de Kermel
  • Histoire d’un regard – Mariana Otero
  • Les Siffleurs – Corneliu Porumboiu
  • Un divan à Tunis – Manele Labbe Labidi
  • #JeSuisLà – Eric Lartigau
  • Play – Anthony Marciano
  • Papi Sitter – Philippe Guillard
  • Une belle équipe – Mohamed Hamidi
  • Le Lac aux oies sauvages – Diao Yinan
  • Notre dame – Valérie Donzelli
  • Une mère incroyable – Franco Lolli
  • Mine de rien – Mathias Mlekuz
  • Au cœur du monde – Gabriel Martins et Maurillio Martins
  • La Voie de la justice – Daniel Destin Cretton
  • Selfie – Thomas Bidegain, Marc Fitoussi, Tristan Aurouet, Cyril Gelblat et Vianney Lebasque
  • Adam – Maryam Touzani
  • Le Cas Richard Jewell – Clint Eastwood
  • Des hommes – Alice Odiot et Jean-Robert Viallet
  • Cuban Network – Olivier Assayas
  • Lucky – Olivier Van Hoofstadt
  • L’Esprit de famille – Eric Besnard
  • Invisible Man – Leigh Whannell
  • Queen & Slim –  Melina Matsoukas
  • Le Lion – Ludovic Colbeau-Justin