Bitcasa : le stockage illimité dans le « cloud » (+ invitations)

Cela fait maintenant plusieurs mois, voire même quelques années, que nous nous mangeons du « cloud » à tous les étages. Le stockage dans les nuages est à la mode et nous allons devoir nous y habituer parce que le phénomène risque de s’amplifier de plus en plus. On compte ainsi des centaines de services de ce type sur le web, on pourra d’ailleurs penser à Dropbox ou encore à Minus mais un nouveau venu sème le trouble depuis quelques temps. Un nouveau venu qui s’appelle Bitcasa et qui n’a rien trouvé de mieux pour se démarquer que de proposer… du stockage illimité. Même que vous allez pouvoir tester le service dès à présent grâce à une gentille invitation qui vous ouvrira les portes du paradis. Mais attention parce que je n’en ai que 10 en ma possession…

Bitcasa : le stockage illimité dans le "cloud" (+ invitations)

Bitcasa, le concept

Du stockage illimité… Faut bien l’avouer, sur le papier, c’est quand même très séduisant… et plutôt osé. Si Dropbox et consorts instaurent une limite de stockage, ce n’est pas pour rien puisque ce type de service peut coûter très cher en terme d’infrastructure. Visiblement, les gens qui se cachent derrière Bitcasa n’en ont cure et ils ont donc décidé de frapper très fort. Remarquez, c’est aussi pour cette raison que tout le monde parle de leur service alors ils n’ont pas forcément eu tort de se lancer sur le secteur avec un tel argument. Cela dit, notez tout de même que si le service est actuellement gratuit le temps de la bêta, cela ne sera pas le cas de la version finale et il faudra ainsi souscrire 10 $ par mois pour pouvoir profiter du service. Ce qui reviendra donc à 120 $ par an. Plutôt compétitif, non ?

Et attention car ce n’est pas la seule différence entre Bitcasa et les autres. Non, le truc à savoir aussi, c’est que ses concepteurs ont quand même en sorte d’économiser le plus d’espace possible sur leurs serveurs. Pour se faire, ils sont partis d’un constat simple, à savoir que les gens n’ont en règle générale que 25 Go de données personnelles uniques. Ils ont donc mis en place un outil qui va dé-dupliquer les données. Si on prend l’exemple d’un PDF dédié aux droits de l’homme, ce dernier sera donc partagé par tous les utilisateurs. Au bout du compte, c’est grâce à cette petite astuce que nos gars ne vont pas se ruiner en serveurs de stockage et on peut tout de même les féliciter pour avoir eu cette excellente idée.

Bitcasa, dans la pratique

Après, pour le fonctionnement de la solution, c’est quand même super simple et très bien pensé. Contrairement à Dropbox, on ne va pas trouver de dossier dédié dans notre arborescence. Non, en réalité, pour envoyer nos données dans les nuages, il suffira d’effectuer un clic droit sur un répertoire ou un fichier et de sélectionner l’option « Cloudify this ». Quelques secondes (ou minutes, ou heures, tout dépend bien évidemment du volume de données à traiter et de votre connexion) plus tard, vous pourrez donc profiter de vos données dans les nuages et les retrouver ainsi sur un autre ordinateur.

Ensuite, on va pouvoir quand même trouver une ou deux options dans les paramètres de l’application. Pour y accéder, il suffira de cliquer sur la petite icône située dans la barre de menu (Mac OS) ou dans zone de notification de la barre des tâches (Windows). Là, en sélectionnant l’option préférences, vous allez ouvrir une nouvelle fenêtre qui vous permettra de faire pas mal de choses comme par exemple de détecter vos disques durs externes ou même vos clés usb. Si vous décidez d’activer cette option, alors lorsque vous connecterez un lecteur à votre ordinateur, Bitcasa vous proposera d’envoyer tout son contenu dans les nuages. Pas mal, non ? Notez en outre que c’est également dans les préférences que vous pourrez définir la taille du cache utilisable par l’application.

Bitcasa, les invitations

Au final, Bitcasa est une bonne surprise. Je n’ai pas encore assez de recul pour juger de sa fiabilité, c’est vrai, mais j’accroche déjà pas mal au concept alors on peut dire que c’est un bon début. Maintenant, sachez que si le service n’est actuellement disponible que sur invitation, vous allez tout de même pouvoir le tester en cliquant sur ce lien. Attention cependant car mon compte ne peut inviter que 10 personnes alors vous aurez plutôt intérêt à vous dépêcher puisque seuls les plus rapides d’entre vous pourront en profiter.