Black Alien s’est fait retirer le nez

Ces dernières années, de plus en plus de personnes se sont tournées vers les modifications corporelles. Pour certaines d’entre elles, c’est un moyen de repousser les limites de leur corps pour voir jusqu’où celui-ci est capable d’aller. Le Montpelliérain Anthony Loffredo, connu sur les réseaux sociaux sous le nom de « Black Alien », fait partie de ces personnes.

Sur son compte Instagram « the_black_alien_project », qui compte aujourd’hui 166 000 abonnés, vous découvrirez le résultat de sa métamorphose. Vous y verrez également une photo de son visage avant les nombreuses opérations qu’il a subies. Le résultat est bluffant et Black Alien est complètement méconnaissable.

Un jeune homme triste

Crédits Pixabay

Il n’est pas prêt de s’arrêter là et compte poursuivre sa transformation physique. Le mardi 15 septembre 2020, il a subi une ablation du nez.

Un physique hors du commun

La vue de Black Alien peut en effrayer plus d’un. Son corps est entièrement recouvert de tatouages. Son crâne est orné d’implants sous-cutanés, sa langue ressemble à celle d’un reptile et ses yeux sont d’un noir de jais, suite à une injection d’encre.

Black Alien est conscient que son physique atypique ne passe pas inaperçu dans les rues de Barcelone, où il a décidé de s’installer.

« Il y a des tas de réactions. Des gens qui sont choqués, des gens qui ne comprennent pas », explique-t-il.

Black Alien prévoit de nouvelles modifications corporelles

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, Black Alien vit bien le regard des gens. Au micro de Midi Libre, il a expliqué qu’il n’avait « jamais eu de malaise intérieur. Je suis le plus épanoui du monde. J’ai la chance de vivre la vie que je veux, de faire ce que je veux physiquement. C’est la liberté absolue. Il n’y a personne qui m’arrête. Je suis très heureux, je fais ce que je veux de mon corps. »

Black Alien est tellement satisfait de son apparence physique, qu’il prévoit de subir de nouvelles opérations pour compléter sa transformation qui n’en est selon lui qu’à 16%. Sur la toile, les avis divergent face au « projet » de Black Alien. Si certains y voient une forme d’art, d’autres pensent qu’il souffre d’une maladie mentale.

Black Alien a choisi de répondre à ses détracteurs avec humour en écrivant sur Instagram :

« Beaucoup de gens me traitent mal… Sachez qu’un jour je me réincarnerai en créature du ciel pour vous cracher du feu. »