BlackBerry Assistant : encore mieux que le stagiaire du coin

Voilà une nouvelle qui devrait faire plaisir à tous les inconditionnels de la marque. BlackBerry vient effectivement de lever le voile sur un nouvel assistant vocal pensé pour combler le moindre de nos désirs, un assistant qui sera nativement intégré à BlackBerry OS 10.3 et qui n’a absolument rien à envier à la concurrence. Son nom ? BlackBerry Assistant, et il ne pouvait en être autrement.

iOS a son Siri, Android a son Google Now, Windows Phone a son Cortana et BlackBerry OS a désormais son Assistant. Avec un grand “a”, forcément, parce que c’est beaucoup plus joli à lire comme ça.

BlackBerry Assistant : image 1

C’est par l’entremise de son blog officiel, Inside BlackBerry pour ne pas le citer, que la marque a levé le voile sur son nouvel assistant vocal. Et ce en s’appuyant sur la plume très convaincante de Donny Halliwell.

Un assistant intelligent, et capable de comprendre le langage naturel

D’après l’article de ce dernier, BlackBerry Assistant devrait offrir globalement les mêmes fonctions que Siri, avec quelques améliorations notables et intéressantes. Premier point et pas des moindres, il pourra être activé vocalement, sans avoir à appuyer sur un quelconque bouton. L’utilisateur n’aura donc qu’à prononcer une phrase clé pour le tirer de sa torpeur et pour le réveiller.

Comme la plupart des assistants du marché, l’outil de BlackBerry sera parfaitement en mesure de trouver des informations stockées dans les diverses applications du terminal. Il pourra aller nous chercher un courriel, un rendez-vous ou même une tâche à effectuer en un minimum de temps. Même chose pour les recherches en ligne, d’ailleurs.

Les chercher, mais aussi les lire grâce à son moteur de synthèse vocale. Voilà qui devrait intéresser tous ceux qui passent beaucoup de temps sur la route.

Il ne s’arrêtera pas là et il nous permettra également de rédiger des notes, de créer des rappels ou même de planifier des rendez-vous sans que nous ayons besoin de poser les doigts sur notre terminal. Même chose pour accéder aux réglages du terminal puisque nous pourrons aussi l’utiliser pour couper le WiFi ou le Bluetooth, par exemple.

Si l’on en croit Donny, alors BlackBerry Assistant sera capable de comprendre le langage naturel. En outre, nous pourrons enchainer les actions sans avoir à quitter sa fenêtre, et sans avoir à lancer l’application associée.

Tout comme Siri, l’outil remontera directement sur sa fenêtre toutes les commandes en lien avec les instructions données par l’utilisateur. Autrement dit, si nous lui demandons d’activer la lampe torche, alors un interrupteur apparaitra comme par magie sur la fenêtre de l’assistant afin que nous puissions la désactiver d’un seul glissement de doigt.

Plutôt pas mal, non ?