BlackBerry va lancer un smartphone 5G et avec clavier physique en 2021

BlackBerry vient d’annoncer une nouvelle qui risque de surprendre pas mal de monde, notamment du côté de la presse spécialisée. La firme va en effet lancer en 2021 un nouveau smartphone. Compatible 5G, ce dernier aura la principale particularité d’embarquer un clavier physique.

RIM  a été créé en 1999 par Mike Lazaridis et l’entreprise s’est rapidement imposée sur le marché de l’entreprise grâce à son système de courriels délivrés en push.

BlackBerry va faire son retour sur le marché du smartphone

Photo de Lukenn Sabellano – Unsplash

L’entreprise a ensuite connu de belles années avant de commencer à céder ses parts à ses concurrents. L’arrivée d’Apple et de l’iPhone, mais aussi des premiers smartphones sous Android, lui a en effet causé beaucoup de tort.

BlackBerry va lancer un smartphone en 2021

RIM a bien entendu tout tenté pour inverser la tendance, sans succès. Alors que la société détenait 13 % de parts de marché en 2009, elle est tombée à 0,0 % en 2016. À cette date, elle n’avait ainsi pas écoulé plus de 207 900 terminaux. Face à la situation, la firme a décidé de se retirer du marché en septembre de la même année, pour se focaliser exclusivement sur les services aux entreprises, aux gouvernements et aux administrations.

Quatre ans plus tard, le géant s’apprête donc à faire son grand retour sur le marché et à lancer un tout nouveau smartphone.

La nouvelle a de quoi surprendre, mais BlackBerry vient en effet d’annoncer qu’elle comptait lancer l’année prochaine un tout nouveau smartphone, développé en partenariat avec OnwardMobility et FIH Mobile. Mieux encore, le terminal en question sera lancé durant le premier semestre 2021 et il sera commercialisé en Amérique du Nord, bien sûr, mais aussi en Europe.

La 5G et un clavier physique en prime

Peu de détails ont été donnés pour le moment, mais nous savons que ce tout nouvel appareil sera compatible 5G et qu’il embarquera en plus un clavier physique complet. On ignore en revanche le format du téléphone. Avant de quitter le marché, BlackBerry avait en effet beaucoup expérimenté et certains d’entre vous se souviennent peut-être encore du surprenant Passport.

Il faut en revanche tempérer cette bonne nouvelle. BlackBerry ne se chargera pas personnellement du développement de ce nouvel appareil. Cette partie sera ainsi confiée à FIH Mobile. OnwardMobility, quant à lui, se chargera de toute la stratégie commerciale, BlackBerry se focalisant pour sa part sur une activité de conseils.

Aller, pour la postérité :

Mots-clés blackberry