Blacklist : l’identité de Reddington cachée dans le final de la saison 8 ?

NBC a diffusé cette semaine l’épisode 22 de la saison 8 de Blacklist, un épisode qui vient clore une saison extrêmement riche en rebondissements et en révélations.

Un final émouvant, notamment en raison de la disparition d’un personnage-clé de l’intrigue, et dont les dernières images semblent répondre à une question que nous sommes (très) nombreux à nous poser : mais qui est donc Raymond “Red” Reddington ?

Raymond "Red" Reddington au sommet de sa forme
Red dans Blacklist

Cet article comprend de nombreux spoilers au sujet de la dernière saison de Blacklist. Si vous ne l’avez pas encore vue, pas plus que les précédentes, alors il est préférable de ne pas en poursuivre la lecture.

Blacklist, la saison de toutes les révélations

La saison 8 de Blacklist a donc été riche en rebondissements.

Elle nous a en effet permis d’assister à la traque organisée par Liz, une Liz fermement décidée à venger celle qu’elle pensait être sa mère… mais qui ne l’était pas vraiment.

Dans le 21e épisode, Red lui a en effet dévoilé une partie de l’histoire qu’il gardait pour lui seul, une histoire que nous avons relatée dans ce dossier et qui s’est finalement avérée un peu plus complexe que prévu.

Lorsque Katarina a été démasquée comme agent double, Dom, son père, a en effet recruté une doublure et organisé sa mort en public pour faire croire à sa mort. Cette doublure a cependant survécu et c’est elle qui a retrouvé Liz plus tard. On comprend donc pourquoi Red l’a exécuté sans même verser une larme.

Mais cette histoire n’était pas la plus importante. Durant cet épisode, Liz a également découvert que sa vraie mère avait créé le personnage de Reddington de toute pièce pour la protéger. Un personnage dans lequel une personne s’était glissée. Et alors que nous nous apprêtions à découvrir la véritable identité de Red, Townsend et son équipe ont fait irruption et ouvert le feu sur Liz.

Red, Dembe et Liz ont cependant pu s’en tirer en se réfugiant dans un bunker aménagé sous le bâtiment. Bunker à partir duquel ils ont pu régler définitivement le cas Townsend, grâce à une bonne dose de gaz inflammable.

Raymond Reddington dans Blacklist
Crédits NBC

Un final fort en sentiments

Ce qui nous a finalement amené à ce fameux final que nous avons évoqué un peu plus haut et qui a été diffusé cette semaine sur NBC.

Un final particulièrement intense. Pour placer Liz hors d’atteinte de ses ennemis, Red a en effet pris la décision de se sacrifier et de mettre en scène sa propre exécution publique. Une exécution qui devait être menée par Liz en personne. Une Liz qui était ensuite censée reprendre le flambeau et hériter des rennes de toute l’organisation.

Après quelques échanges houleux, Liz a fini par accepter, principalement pour connaître le contenu d’une lettre écrite de la main de sa mère.

Une lettre lui expliquant toute l’histoire et dans laquelle était révélée l’identité de Red. Une lettre qu’elle devait obtenir après l’opération et donc après avoir tué ce dernier.

Tout ne s’est cependant pas passé comme le prévoyait le plan initial.

Un acolyte de Townsend a en effet surgi au moment-clé et il a ouvert le feu sur Liz. Cette fois, l’héroïne n’en a pas réchappé. Ce qui, au final, n’a pas vraiment surpris les fans. Megan Boone avait en effet annoncé son départ avant la diffusion de la saison 8 de Blacklist.

Raymond et Liz, plus proches que jamais
Crédits NBC

Des indices troublants

Ce qui nous amène donc au sujet de cet article : l’identité de Red.

Liz ayant été tuée, la lettre écrite par sa mère ne lui a pas été remise. Elle n’a donc pas appris la vérité. Du moins pas officiellement.

Si vous avez regardé avec attention la fin de cet épisode, alors vous savez que Liz a vu passer sous ses yeux toute sa vie au moment de rendre son dernier souffle. Plusieurs scènes issues des saisons précédentes se sont donc succédé, des scènes se focalisant sur ses rencontres les plus importantes.

Nous avons ainsi vu passer successivement plusieurs personnages-clés comme le père adoptif de Liz, Dom, Tom, Ressler, Cooper ou encore sa fille.

Ce qui nous a ensuite menés à une succession d’images alternant entre des souvenirs de Katarina, la mère de Liz, et Red. Des images assez étonnantes et dans lesquels les deux personnages prenaient les mêmes postures.

Je pense notamment au baiser laissé par sa mère sur la tête de Liz alors qu’elle n’était qu’une enfant. Katarina lui saisit la tête exactement comme Red le fait dans le présent, au moment où Liz est en train de rendre son dernier souffle.

Reddington dans Blacklist
Crédits NBC

Katarina et Red, une seule et même personne ?

Un simple hasard ? C’est peu probable. Cette scène était sans doute l’une des plus importantes de l’épisode, mais aussi de la saison, voire de la série : elle marquait en effet la disparition de l’un de ses personnages principaux. Rien ne pouvait donc être laissé au hasard.

Ce qui nous amène finalement à un autre indice. Avant de mettre à exécution le projet de Red, ce dernier passe la journée en compagnie de Liz et de sa fille. A un moment, ils se retrouvent tous les deux sur un banc et cette dernière lui demande alors pourquoi elle ne peut pas connaître son identité de son vivant… et donc avant qu’elle ne le tue.

Red prend alors un air grave et lui dit que si elle connaissait la vérité, alors elle ne pourrait pas le tuer.

En mettant bout à bout ces indices, mais aussi les révélations faites durant l’épisode 21, on comprend donc que Red et Katarina sont une seule et même personne. D’ailleurs, à aucun moment Red n’affirme le contraire et il se montre même très ambigu à chaque fois qu’il évoque la mère de Liz.

Malheureusement, pour en avoir le coeur net, il faudra attendre la saison 9 de Blacklist. Une saison qui devra également compenser l’absence de Megan Boone. On se demande d’ailleurs bien comment elle va faire.

Mots-clés blacklist