Blade : le remake du MCU promet de respecter la trilogie de Wesley Snipes

Si les films Blade sont plutôt violents et gores, le chasseur de vampires appartient bien à l’univers Marvel. Et puisque Disney a les droits du personnage, un reboot est dans les cartons, dirigé par Bassam Tariq. Un réalisateur encore inconnu n’ayant qu’un long-métrage et un documentaire à son actif. Mais qu’à cela ne tienne, Kevin Feige, dirigeant de Marvel Studios, a décidé de lui confier les clés du projet. Blade va introduire les vampires dans le Marvel Cinematic Universe (MCU) alors que le cosmos et le multivers débutent à peine. L’objectif est clair : étendre la mythologie déjà riche de la franchise. Aussi bien au cinéma que sur petit écran avec les séries Disney+. Rappelons qu’après WandaVision, Faucon et le Soldat de l’Hiver et Loki, le service de streaming prépare Ms. Marvel, She-Hulk, Hawkeye…

Et pour les spectateurs craignant de la qualité de Blade, Bassam Tariq se veut un peu rassurant.

Blade dans le film du même nom
Crédit : New Line Cinema

En interview, le réalisateur fait part de son envie de respecter la trilogie avec Wesley Snipes dans le rôle de Blade.

A lire aussi : Loki : avez-vous repéré cette allusion à Blade ?

Impossible de nier l’héritage de Wesley Snipes

Si les vampires sont présents depuis le commencement, le MCU va devoir justifier leur existence jamais abordée jusqu’à maintenant. Blade est l’occasion idéale alors que Mobius M. Mobius a déjà révélé que ces créatures existent dans Loki, au détour d’un dialogue.

Mahershala Ali, oscarisé à deux reprises, va endosser le rôle de Blade et succéder à Wesley Snipes. Alors évidemment, son interprétation sera comparée à celle de son prédécesseur. Bassam Tariq souhaite donc respecter l’héritage de l’homme.

Le réalisateur confie avoir lu plusieurs comics pour établir le canon de Blade dans le MCU puisqu’il s’agit d’une page vierge. L’homme estime « qu’on ne peut pas nier ce que Wesley Snipes a fait, il est à l’origine de tout ça ».

Pour Bassam Tariq, Wesley Snipes a démocratisé un super-héros noir et se dit heureux de diriger « une personne aussi talentueuse que Mahershala Ali ». Le long-métrage est scénarisé par Stacy Osei-Kuffour et le cinéaste est honoré d’être « avec cette équipe dans la même pièce, écouter et apprendre pendant que je construis le film ». Bassam Tariq célèbre « les talents noirs » de ce projet.

Avec un acteur principal, un cinéaste et une scénariste, Blade semble sur une bonne lancée. Nul doute que sa production va prochainement débuter tandis que Marvel Studios mise, pour le moment, sur une sortie en octobre 2023.