Blade Runner a été reconstitué par un réseau de neurones artificiels

Blade Runner est sans doute un des meilleurs films de science-fiction de toute l’histoire de l’humanité et ce n’est évidemment pas un hasard s’il compte des millions de fans à travers le monde. Non, et il est aussi très apprécié des intelligence artificielles, figurez-vous. Preuve en est, un réseau de neurones artificiels a reconstitué tout le film et même la Warner s’est faite avoir. Dingue, non ?

Terence Broad se passionne pour l’informatique et l’art depuis pas mal de temps maintenant et il souhaite même en faire son métier. Il est d’ailleurs en train de passer un master en informatique appliquée aux arts et il a l’air de très bien se débrouiller.

Blade Runner IA

Une IA a reconstitué Blade Runner et le résultat vaut franchement le détour.

Preuve en est, notre ami a mis au point un réseau de neurones artificiels et il lui a appris à décoder et à encoder des vidéos images par image en totale autonomie et sans l’intervention d’un opérateur.

Le programme a reconstitué Blade Runner image par image

Comment a-t-il fait ? Pour commencer, il a forcé le programme à regarder Blade Runner en boucle afin qu’il soit en mesure de le distinguer des autres films. L’idée, c’était de le familiariser avec le long-métrage et avec les techniques utilisées dans sa réalisation.

Ensuite, il a encodé le film dans une qualité rudimentaire et il a demandé à son réseau de neurones de le reconstituer.

Facile ? Pas vraiment car le programme en question ne disposait pas de toutes les données nécessaires et il a donc du « improviser » en extrapolant le film afin qu’il conserve une certaine forme de cohérence pour le spectateur. Et le truc vraiment dingue, finalement, c’est que le programme a parfaitement réussi sa mission.

Alors bien sûr, sa version de Blade Runner est un peu plus sommaire et elle est très loin d’égaler le film original, mais elle n’en reste pas moins convaincante et il vous suffira de jeter un coup d’oeil à la vidéo intégrée à la fin de l’article pour vous en convaincre.

Même la Warner est tombée dans le panneau !

L’histoire aurait pu s’arrêter là mais le meilleur reste évidemment à venir.

Terence n’a pas gardé le film de son programme pour lui seul et il a donc fait le choix de le partager sur Vimeo. La Warner a contacté la plateforme quelques heures plus tard pour lui demander le retrait du film. La société de production a en effet cru qu’il s’agissait réellement de Blade Runner et cela prouve finalement que notre intelligence artificielle a très bien fait son travail.

Toujours est-il que la situation est assez ironique quand on y pense. Ce n’est en effet pas tous les jours qu’une machine imite un film parlant de machines… imitant l’homme.

https://vimeo.com/167792183