Blizzard poursuit des tricheurs en justice

On ne rigole pas avec ceux qui ont inventé les Protoss. Après avoir banni 5000 joueurs de Battle.net, Blizzard a décidé de s’attaquer à la source du problème et a assigné en justice les auteurs des programmes de triche les plus populaires. Et en même temps, à se battre sans péril, on triomphe sans gloire, hein. Quoi qu’il en soit, certains doivent l’avoir un peu mauvaise à l’heure actuelle.

Et histoire de forcer les tricheurs à s’expatrier en Sibérie, Blizzard a décidé de taper vite et fort. Pour le moment, seules trois personnes sont convoquées devant les tribunaux : deux canadiens et un péruvien qui passait justement par là. Notons que l’histoire ne date pas d’aujourd’hui puisque l’éditeur en avait fait de même avec le concepteur du bot qui permettait de  farmer à l’oeil sur World of Warcraft. D’ailleurs, il faut savoir que ce dernier a été condamné à verser 6 millions de dollars au plaignant.

Bref, les gars, si vous voulez continuer à vous monter des MFA, vaut mieux lorgner du côté des séries en streaming, vous prendrez moins cher.

Via (Crédits Photo)