Blogueurs, jouez et gagnez 78.000 euros sans rien faire !

Et non, contrairement à ce que vous devez imaginer, je ne suis pas du tout en train d’organiser un concours. Faut quand même pas être idiot, si j’avais 78.000 euros en ma possession, je me garderais bien d’en parler et de vous les proposer. Non, en réalité, cette somme correspond au salaire du meilleur boulot au monde. Alors si vous aimez les kangourous et bloguer, il est peut-être temps de se réveiller un peu.



Mais keskecé que ce super bon plan, hein ? Tout simple, les ministres du gouvernement du Queensland (un état australien que je ne connaissais pas du tout, d’ailleurs je ne savais même pas qu’il y avait des états au pays des kangourous) ont du fumer des trucs pas très licites et se sont mis en tête de doper un peu le tourisme de leur charmante bourgade. Pour se faire, ils ont donc décidé d’embaucher une personne qui devra passer six mois dans une magnifique villa, profiter du soleil, participer aux différentes activités organisées et… tenir quotidiennement un blog pour raconter son séjour et nous faire déprimer encore un peu plus.

Seule exigence, le candidat devra absolument parler et écrire anglais. Du coup, j’ai l’impression que c’est un peu mort pour moi, mais ce n’est pas grave. Non, parce que je suis convaincu que mes lecteurs sont beaucoup plus doués que moi et que l’un d’entre vous pourrait même être retenu et me verser approximativement 40% de la somme qu’il gagnera ainsi grâce à mes services.

Autant vous dire que tout le monde en parle, y compris la presse traditionnelle. Comme on pouvait s’y attendre, de nombreux candidats se sont rués sur l’occasion et on en dénombre à ce jour un peu plus de 350.000. Si l’aventure vous intéresse, que vous en avez marre de bosser au Mac Do du coin et que vous rêvez de vivre une expérience très enrichissante qui ne vous obligera pas à avaler tout cru d’étranges et repoussants insectes, vous avez jusqu’au 22 février prochain pour vous inscrire sur le site officiel.

D’ailleurs, j’en profite pour proposer à Fontainebleau de faire exactement la même chose et de me payer quelque chose comme 4.000€ par mois pour raconter mon quotidien et mes aventures complètement délirantes chez la boulangère du coin. Et pour ce prix là, je pourrais même manger vivant les paons qui squattent les jardins du château, tiens !

Comment ça, je rêve ?

Via 01Net