Bloodsport n’a pas droit à un spin-off pour une bonne raison

Dans le Suicide Squad de 2016, l’équipe est menée par Will Smith qui incarne Deadshot. L’acteur n’a pas pu revenir dans la suite/reboot dirigée par James Gunn, The Suicide Squad, à cause d’une incompatibilité d’emploi du temps. Plutôt que le remplacer par Idris Elba, le cinéaste a proposé un autre personnage au Britannique, celui de Bloodsport. Un antihéros connu pour avoir plongé Superman dans le coma grâce à une balle en kryptonite. Et si l’homme est le leader de la Task Force X, c’est bien Peacemaker qui a droit à son spin-off sous forme de série diffusée sur HBO Max. Pourtant, certaines rumeurs parlaient bien d’un projet centré sur Bloodsport, de suite démenties par James Gunn.

Et lors d’un panel à la Television Critics Association via le Hollywood Reporter, James Gunn a de nouveau été questionné à ce sujet. Le réalisateur dévoile pourquoi Bloodsport n’a pas droit à son spin-off.

Crédit : Warner Bros.

Attention, les lignes à suivre dévoilent l’intrigue de The Suicide Squad.

A lire aussi : Les Gardiens de la Galaxie 3 : la Suicide Squad pourrait passer une tête

Bloodsport a déjà eu droit à sa rédemption

Si la Task Force X est composée de criminels, The Suicide Squad nous présente leur rédemption. Bloodsport, Ratcatcher 2, King Shark et Polka-Dot Man n’hésitent pas à désobéir au gouvernement des Etats-Unis pour sauver des innocents.

L’équipe se dresse également contre Peacemaker, agent double n’ayant pas hésité à les trahir pour servir les intérêts gouvernementaux. Et c’est justement parce que Bloodsport a appris de ses erreurs qu’aucun spin-off n’est prévu.

James Gunn nous explique qu’à la fin de The Suicide Squad, « Bloodsport apprend beaucoup de choses. Il est une meilleure personne qu’il ne l’était au début. Beaucoup de personnages sont bien meilleurs qu’ils ne l’étaient au début ».

Le réalisateur ne souhaite donc pas poursuivre l’arc de Bloodsport sachant que le leader de la Task Force X est un homme nouveau. La preuve : sa peur des rats s’est tassée !

Et si Peacemaker a, en revanche, droit à un spin-off, c’est qu’il est le seul personnage de The Suicide Squad à ne rien apprendre, à rester en arrière.