Blue Origin ouvre son usine de fabrication de moteurs de fusées à Huntsville

Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour que Blue Origin ouvre son usine de production de moteurs de fusées. En janvier 2019, la société spatiale de Jeff Bezos avait entamé la construction de cette usine à Huntsville, en Alabama (États-Unis). Un peu plus d’un an plus tard, la compagnie a annoncé sur Twitter que cette usine ouvrira ses portes le 17 février 2020.

C’est cette usine qui se chargera de la fabrication des moteurs BE-4, utilisés pour la fusée New Glenn de Blue Origin mais aussi pour la fusée Vulcan Centaur de l’United Launch Alliance.

Blue Origin

Capture YouTube

Blue Origin devrait également y tester le BE-3U, un autre moteur dédié à la fusée New Glenn.

Blue Origin nous gratifie d’une vidéo

C’est à travers un tweet publié le 14 février 2020 que Blue Origin a annoncé l’ouverture imminente de son usine. « Lundi, nous ouvrirons notre usine de production de moteurs de fusées à Huntsville, Alabama. Pour préparer cela, nous voulions montrer un peu d’amour au progrès que notre #BE4 a fait. » peut-on lire.

En guise de preuve d’amour, Blue Origin a accompagné sa publication d’une vidéo d’environ une minute. A travers les images de celle-ci, on découvre l’équipe qui travaille sur le BE-4 en pleine action. Actuellement, la start-up fait passer de nombreux tests à ce moteur. Le BE-4 est un moteur à ergols liquides à combustion étagée qui brûle un mélange de méthane et d’oxygène. Il est capable de délivrer une poussée de 2400kN au sol, soit environ 245 tonnes.

Deux moteurs attendus cette année

Blue Origin travaille sur le BE-4 depuis 2011. Au départ, il était conçu pour être utilisé spécifiquement sur la fusée New Glenn, le premier lanceur orbital de la compagnie. Par la suite, l’United Launch Alliance a annoncé en 2014 qu’il allait aussi alimenter sa fusée avec le BE-4.

L’entreprise a indiqué que les deux premiers moteurs BE-4 seraient livrés cette année. L’un de ces moteurs ira sur le Vulcan Centaur, la prochaine génération de fusée de l’United Launch Alliance. La société de Jeff Bezos projette également d’effectuer un premier vol d’essai avec le New Glenn, équipé de moteurs BE-4, à l’horizon 2021.

D’après les sources, le New Glenn sera équipé de sept moteurs BE-4.

Mots-clés blue origin