BMW détient les droits sur la marque Alphabet et compte bien les utiliser

Le nom de domaine choisi par Google pour accéder au site de sa nouvelle identité publique est abc.xyz. Une adresse certes facile à retenir mais sûrement moins naturelle que le plus classique alphabet.com que l’on aurait tous attendu. Google a peut-être réfléchi à prendre ce dernier, mais que ce soit le cas ou non, le problème est le même : il est déjà enregistré par quelqu’un d’autre.

En effet, alphabet.com est détenu par BMW. Pire encore : le constructeur détient les droits sur la marque Alphabet. Est-ce une menace pour la nouvelle compagnie qui détient Google ? Pas si sûr, mais Alphabet n’est pas à l’abri pour autant.

Voiture autonome de Google

Les voitures autonomes de Google vont poser des problèmes inattendus

Un droit complexe

En réalité, dans certaines conditions, Google aurait très bien pu appeler sa nouvelle compagnie mère Alphabet même alors que BMW détenait les droits sur la marque : il ne peut y avoir de problème qu’en cas d’éventuelle confusion, si par exemple Google avait un lien avec les voitures.

Seulement voila, Google a effectivement un lien avec l’univers automobile puisque le géant développe des voitures autonomes. Il y a donc une brèche et BMW est apparemment en train de réfléchir sérieusement pour s’y engouffrer. D’autant plus que le constructeur automobile ne semble pas enclin à vendre ses droits, ni sur la marque, ni sur le nom de domaine.

Pour le moment, rien n’est fait, mais Alphabet n’est à l’abri de rien et il se peut donc que nous entendions bientôt parler d’un affrontement judiciaire entre la propriétaire de Google et BMW.

Reste à déterminer les conséquences d’un tel affrontement : Alphabet devra-t-elle changer de nom ? Des royalties versées sous la table permettront-elles d’éviter cette paperasse ? Difficile à dire. Et difficile également de dire si nous aurons vent du fin mot de l’histoire…

Via

Mots-clés alphabetbmwgoogle