BMW a officiellement dévoilé le Vision iNext, un nouveau concept de SUV

Lors du lancement officiel du salon de l’auto de Los Angeles, le constructeur allemand BMW a présenté officiellement son nouveau concept : « Vision iNext ». Celui-ci est devenu l’emblème de cette grande marque d’automobile. Il s’agit d’une voiture électrique autonome de niveau 3, connectée et électrique. Elle représente la stratégie d’innovation de la société baptisée ACES « autonomie, connectivité, électrique et services ».

Les caractéristiques et les images du véhicule ont déjà été publiées quelques mois auparavant. Toutefois, les détails sur cette nouvelle technologie ne seront révélés que pendant l’exposition. Actuellement, les leaders mondiaux du marché automobile se ruent vers la production des véhicules électriques.

BMW Vision iNext

Crédits BMW

Une série de véhicules adaptés à ce prototype sera assemblée à l’usine de Dingolfing, en Allemagne, le plus grand site de construction en Europe. Dans trois ans, les voitures seront commercialisées sur le marché européen.

Un design plus discret

Les avancées technologiques et l’intégration de nouvelles fonctionnalités améliorent de plus en plus le design et les performances des véhicules électriques. L’intérieur de Vision iNext se distingue par un design haut de gamme inspiré d’un hôtel de luxe. La voiture comporte des sièges en tissu Jacquard  tandis que le tableau de bord et le pédalier sont façonnés en bois.

L’iNext propose deux modes de conduite : un mode « Boost », permettant au conducteur de contrôler le véhicule, et un mode autonome nommé « Ease ». Quand ce dernier est activé, le volant et les pédales se rétractent pour laisser davantage de place. En plus, l’écran central sur le tableau de bord affiche des suggestions sur les événements ou les lieux à visiter dans les alentours.

BMW a mis au point un design discret en réduisant le nombre de boutons et d’écrans. La « shytech » est équipée d’une assistance vocale et de faisceaux intelligents. Ces derniers fonctionnent à travers le tissu des sièges et de la console centrale en bois qui servent ainsi de surfaces conductrices.

L’interface de contrôle apparaît après une légère pression de doigt. De plus, les fonctions de commande sont paramétrables selon les préférences des utilisateurs. Le moteur est alimenté par un ensemble de batteries logées dans le plancher du véhicule.

Des modèles diversifiés en fonction des demandes

Ces innovations ont beaucoup séduit les amateurs de voitures hybrides ou électriques. Elles ne sont pas encombrantes et rendent les écrans invisibles lorsqu’ils ne sont pas utilisés.

Par ailleurs, BMW compte diversifier ses offres en fonction des demandes sur le marché. Les potentiels clients qui attendent les véhicules prévues en 2021 pourraient choisir entre un moteur conventionnel avec moteur thermique, un moteur hybride rechargeable ou un moteur complètement électrique.

Mots-clés bmw