Bonne année !

Et voilà, 2010 touche à sa fin et 2011 se prépare à nous sauter à la gorge. C’est comme ça tous les ans donc on finit généralement par s’y habituer mais c’est quand même un cap à franchir. Et forcément, il fallait bien que je vous souhaite une très bonne année avec un peu d’avance. Snif, pour un peu, je pourrais presque sentir une grosse larme rouler le long de mes joues blafardes. Une nouvelle année passée ensemble, c’était quand même chouette, non ?

En tout cas, si je m’en fie à mes statistiques, il semblerait que cela soit le cas puisque vous avez été quand même 3 millions à trainer vos guêtres sur la Fredzone pour plusieurs millions de pages vues. Un chiffre honorable, surtout lorsqu’on pense que mon trafic a doublé en à peine quelques mois. Et quand vous franchissez le seuil fatidique des 10.000 VU par jour, avec des pointes à 17.000, et bah ça vous fait un petit quelque chose au fond du ventre. Alors bien sûr, les chiffres, c’est pas forcément le plus important mais faut pas non plus se voiler la face : quand tu tiens un blog, ton objectif c’est d’être lu par le plus de personnes possibles.

En tout cas, je peux vous le dire, pour être plus lu, faut juste publier plus. Au début de l’année, je rédigeais quelque chose comme trois ou quatre articles par jour. Désormais, c’est entre 10 et 15 articles qui tombent quotidiennement dans votre agrégateur. Pas mal, mais ça me fait aussi quelques poignées d’heures de boulot en plus. Entre mon boulot « normal », la Fredzone et le développement de mes autres projets personnels, c’est donc en moyenne 14 heures que je passe chaque jour sur ma bécane. Notez bien que je ne m’en plains pas, hein, parce que c’est aussi ma passion, mais c’est juste pas toujours évident de concilier sa vie de famille avec tout ça.

C’est la raison pour laquelle j’ai décidé de demander un 80 % à mon employeur. Décision pas évidente mais nécessaire si je souhaite pouvoir développer mon activité et aller un peu plus loin en tant que freelance. Or, justement, mon objectif, c’est de parvenir un jour à me mettre à mon compte sans pour autant devoir mendier pour payer ma facture triple play et la hausse EDF qui va bien. Autant dire que ce n’est pas pour tout de suite, hein, mais c’est important d’avoir des projets et des rêves. Sans ça, autant se mettre un flingue dans la bouche et presser sur la détente.

Que dire d’autre ?

Et bien l’année 2010 a été plutôt riche, hein. Surtout en matière de technologies nomades. Ces dernières ont tout simplement explosé au fil des 12 derniers mois. Entre les smartphones et les tablettes tactiles, on peut même dire qu’elles ont tendance à monopoliser le marché. Le tout étant bien évidemment de savoir si cela va durer mais quelque chose me dit que ce sera le cas et qu’on aura de bien belles surprises en 2011. Désormais, l’informatique, ce n’est plus un vieux PC jauni par les années que l’on planque sous l’escalier. Non, l’informatique nous accompagne dans chacun de nos pas et s’est solidement implanté dans notre quotidien.

Bref, une page se tourne, on change d’année mais pas de vie. Et l’année prochaine, ça va donner sévère les filles.

Tant mieux, on est là pour ça.