Bonne nouvelle, le mystère de la robe bleue ou dorée a été résolu !

La dernière robe de la marque Roman Originals a fait couler beaucoup d’encre sur les internets. Mieux, elle a même alimenté les conversations sur les réseaux sociaux durant plusieurs semaines. En cause, sa couleur puisque certains la voyaient bleue et noire tandis que d’autres la voyaient or et blanche. Oui, et des chercheurs du MIT viennent justement de résoudre le mystère.

Pour se faire, ils ont interrogé plus de 1 400 personnes, dont 1 200 qui avaient déjà vu la robe sur internet. Ensuite, ils ont longuement questionné chaque participants pour apprendre à mieux les connaître et pour trouver des liens entre eux.

Robe Magique

Les scientifiques du MIT ont résolu un nouveau mystère. Personne ne peut rien contre la science.

Cette enquête leur a permis de dégager des tendances fortes.

Tout est une question de lumière

Ils se sont ainsi rendus compte que toutes les personnes ayant vu la robe sous les couleurs or et blanc étaient très sensibles à la lumière naturelle, et donc à la lumière du soleil. A contrario, ceux qui ont vu une robe noire et bleue sont plus sensibles à la lumière artificielle.

Mais d’où vient-elle, cette sensibilité ?

En fait, c’est assez simple, tout dépend du mode de vie de chaque personne. Si vous vous couchez tard, alors vous êtes plus habitué à la lumière artificielle qu’une personne qui se lève tôt. Même chose si vous travaillez dans un bureau, d’ailleurs.

Or la lumière a un impact considérable sur la manière dont nous percevons les couleurs et c’est précisément pour cette raison que tout le monde ne voit pas cette fameuse robe de la même manière.

Attention cependant car tous les chercheurs des quatre coins du globe ne sont pas forcément d’accord. Pour Michael Webster, le problème vient surtout de l’ambiguité de la couleur bleue. Lorsqu’elle est placée sous une lumière de la même couleur, elle devient très difficile à interpréter et elle peut même troubler les perceptions des personnes les plus sensibles.

Des chercheurs allemands, eux, pensent que c’est surtout la lumière environnante qui doit être prise en compte. Là encore, chaque oeil est différent et c’est précisément ce qui peut créer de tels décalages au niveau de la perception.

Rappelons tout de même que la robe de Roman Originals avait déclenché un véritable buzz à l’époque. Le hashtag #TheDress avait totalisé plus de 500 000 tweets en l’espace de douze heures. Il faut croire qu’elle passionne aussi les chercheurs en fin de compte.

Mots-clés funinsolite