Boost, une technologie pour hiérarchiser le trafic IP

On reproche à certains acteurs IT de collecter et de se servir des informations sur les internautes à des fins commerciales. Des chercheurs s’emploient à rétablir la situation et en la matière, Boost est la dernière initiative en date.

Ce sont des ingénieurs de l’université de Stanford qui ont conçu le logiciel grâce auquel l’utilisateur peut procéder à la hiérarchisation de son trafic IP. Autrement dit, cette technologie permet de prioriser les données reçues selon le bon vouloir du client.

Boost Stanford

Des chercheurs de Stanford ont mis au point une technologie intéressante permettant de hiérarchiser le trafic IP.

Baptisé Network Cookies, le programme informatique laisse l’utilisateur choisir ses priorités sur le trafic et sur quels critères bloquer ou réduire le débit.

Boost, une techno développée par l’Université de Stanford

Le programme informatique a été testé, avec la participation de Google, auprès de 161 foyers. C’était une occasion pour ces derniers d’apprendre la manière de hiérarchiser le trafic haut débit.

Durant le test, le choix se portait entre les pages d’actualité, le sport, la musique et la vidéo. Le résultat a permis à Yiannis Yiakoumis de dire que le Network Cookies permet de départager le débat sur la neutralité du net.

L’étudiant en ingénierie reconnait que le logiciel risque de ne pas faire l’unanimité auprès des FAI dans la mesure où il porte partiellement atteinte aux privilèges classiques des fournisseurs sur la gestion de leur réseau.

Plus précisément, ils se montrent discrets sur le sujet, sans doute tiennent-ils à prendre le temps de bien évaluer cette technologie.

Cela dit, Boost est profitable à bien des égards aux fournisseurs d’accès internet. A bien y penser, le logiciel renforce leur contrôle sur les infrastructures. Les FAI peuvent effectivement diversifier et prioriser leurs services en fonction des préférences de leur clientèle.

D’après Nick McKeown et Sachin Katti, ce dispositif rétablira l’équilibre entre d’un côté les fournisseurs  d’accès et de l’autre côté ceux qui fournissent du contenu.

Les créateurs du Network Cookies ont fait comprendre que le logiciel amène a davantage de transparence et qu’il offre une vérification satisfaisante des processus de gestion.

Il est à noter que l’équipe a choisi le Brésil pour présenter officiellement cette technologie en août dernier.

Mots-clés boostweb