Bouygues Telecom a gagné 311 000 nouveaux clients depuis le début de l’année

Bouygues Telecom a présenté vendredi dernier ses résultats financiers pour le premier trimestre 2016. L’opérateur a séduit 311 000 nouveaux abonnés depuis le début de l’année et il est même parvenu à réduire ses pertes. En revanche, son endettement net est passé à 1,3 milliard d’euros contre 902 millions un mois plus tôt.

L’entreprise se trouve dans une position assez délicate depuis l’échec des négociations avec Orange et les autres opérateurs français. Elle doit en effet poursuivre sa route seule.

Chiffres Bouygues

Bouygues Telecom vient de présenter son bilan pour le premier trimestre 2016 et il est plutôt positif.

Bouygues Telecom a donc mis en place une nouvelle stratégie et elle semble porter ses fruits si l’on en croit les chiffres du premier trimestre.

Bouygues Telecom est parvenu à réduire ses pertes

L’opérateur a effectivement enregistré une progression de son chiffre d’affaires de 6 % sur la période, pour se stabiliser à 1,131 milliard d’euros. C’est plutôt positif, et ce même si son résultat opérationnel reste négatif, à hauteur de 55 millions d’euros.

Maintenant, il s’agit tout de même d’une belle avancée par rapport au trimestre précédent puisque la perte était alors de 84 millions d’euros.

Ces résultats s’expliquent essentiellement par le fait que l’opérateur a recruté de nouveaux clients au cours des trois premiers mois de l’année. En tout, il a ainsi séduit 311 000 abonnés qui se répartissent de la façon suivante : 240 000 dans le mobile et 71 000 dans le fixe.

Sur la partie mobile, ce sont ses forfaits qui ont rencontré le plus de succès (96 % des nouveaux abonnés). Au 31 mars, Bouygues Telecom comptait ainsi 12,1 millions de clients mobiles. Il s’agit d’un beau chiffre mais Free Mobile le talonne de près puisque le trublion des télécoms compte désormais 11,9 millions d’abonnés.

L’entreprise affiche aussi une courbe ascendante sur la partie fixe avec 71 000 abonnés supplémentaires durant le premier trimestre 2016. 20 % d’entre eux ont souscrit à une offre FTTH.

Des chiffres encourageants

En tout, Bouygues Telecom équipe donc 2,9 millions de foyers.

Ces chiffres sont encourageants et ils prouvent que l’opérateur a opté pour la bonne stratégie. Maintenant, et comme indiqué un peu plus haut, sa trésorerie s’est aussi considérablement creusée durant les trois premiers mois de l’année, avec un endettement net de 1,3 milliards d’euros.

Un endettement qui s’explique essentiellement par le fait que l’entreprise a du s’acquitter des premiers versements pour l’attribution des fréquences 700 MHz. Toutefois, les pertes nettes sont en recul et elles s’établissent ainsi à 40 millions d’euros contre 49 millions un an plus tôt.

Si le sujet vous intéresse, le rapport complet se trouve à cette adresse.

Mots-clés bouygues telecom