Box-office France : “Astérix Le secret de la potion magique” au chaud pour le réveillon

Sur la semaine du 12 au 18 décembre 2018, est-ce le désir de ne pas perdre ses repères en cette période de fêtes de Noël qui a conduit le public français à conserver au sommet de son box-office les deux leaders de la semaine passée, soient Astérix – le secret de la potion magique et Le Grinch de 2018 ?

Après deux semaines d’exploitation, on peut déjà constater que Le secret de la potion magique est en avance sur le volet précédent, Le Domaine des dieux, de quelque 100.000 spectateurs. Une nuance suffisante pour faire atteindre à la réalisation d’Alexandre Astier et Louis Clichy le million et demi d’entrées au cumulé grâce à ses 600.589 nouveaux venus (chiffres JP’s Box-Office).

On ne fera en revanche pas de match entre Le Grinch de 2000 et celui de 2018, ce dernier venant ainsi de franchir la barre du million de spectateurs (+339.377) que jamais le film de Ron Howard n’avait atteint en France. Alors la suite, vite.

“Rémi sans famille” devant “Spider-Man : New Generation”

À la troisième place du classement est venu se placer Mortal Engines (258.165), l’adaptation du roman éponyme de Philip Reeve où, dans une Terre ravagée des centaines d’années auparavant par un évènement apocalyptique (l’Apocalypse quoi), Tom Natsworthy (Robert Sheehan) et Hester Shaw (Hera Hilmar) vont se retrouver à faire équipe pour, possiblement, changer le futur d’un Londres déjà bien amoché.

Derrière, le Rémi sans famille d’Antoine Blossier qui démarre sa carrière avec 239.526 spectateurs. L’adaptation animée de l’œuvre d’Hector Malot a pu jouer un rôle dans l’engouement constaté autour de cette sortie vu que le précédent film du réalisateur, À toute épreuve, avait signé des débuts à 153.518 spectateurs. En cinquième position, on trouve un long-métrage qui, quelque part, représente un petit ovni, car il s’agit d’une adaptation de comics sans, en vedette, le dernier acteur d’Hollywood bankable à la mode. Mais s’il se rapproche donc du matériau original en ayant été conçu avec des techniques d’animation, Spider-Man : New Generation (218.728) ne fait pas dans le traditionnel, mais l’image de synthèse. Évidemment.

Signalons pour finir les 178.544 entrés d’Une affaire de famille (7e) de Hirokazu Kore-eda, Palme d’or au dernier Festival de Cannes.

Mots-clés asterixbox-office