Box-office France : « Joker », interminable

Sur la semaine du 23 au 29 octobre 2019, c’est pour la troisième fois Joker que l’on retrouve en tête du box-office France. Et Halloween oblige, il y a fort à parier que les chiffres du film de Todd Phillips resteront particulièrement élevés pendant au moins une semaine de plus.

Alors qu’aux États-Unis et pour son troisième week-end d’exploitation, Joker vient de céder son trône à Maléfique : Le Trône du Mal, en France, ses chiffres continuent de lui assurer la première place. Avec des chiffres rappelant le nombre de la Bête, Joaquin Phoenix a attiré 999 523 nouveaux spectateurs dans les salles de l’Hexagone (chiffres JP’s Box-Office).

Joaquin Phoenix en Joker

Juste derrière, Abominable, le nouveau film d’animation 3D de Jill Culton et Todd Wilderman, était quand même à quelques longueurs de faire aussi bien, mais cette histoire d’amitié entre une jeune fille et un jeune yéti peut malgré tout se réjouir d’avoir enregistré 790 413 premières entrées.

Terminator Dark Fate : je reviendrai peut-être

Évoqué plus haut, Maléfique : Le Trône du Mal chute d’une place et se retrouve troisième. Ses 767 189 spectateurs supplémentaires lui permettent d’atteindre le million et demi au cumul, un score que le premier Maléfique avait mis cinq semaines à atteindre, contre deux ici.

Quatrième avec 618 775 premiers curieux au compteur, le duo Vincent Cassel / Reda Kateb dirigé par Olivier Nakache et Éric Toledano dans Hors normes. Un départ un peu moins fort que celui du Sens de la fête, signé des mêmes compères, mais qui s’avère en tout cas supérieur aux premiers jours de Terminator: Dark Fate.

Avec 449 453 entrées (5e), le film de Tim Miller réalise possiblement le pire début pour un volet de la franchise Terminator. On vient d’ailleurs d’apprendre par James Cameron que le réalisateur et lui ont eu des divergences enflammées sur la direction à faire prendre à ce Terminator: Dark Fate, que Robert Rodriguez voulait réaliser avant que James Cameron ne lui recommande de se concentrer sur Alita: Battle Angel.

Un an après Les Municipaux, ces héros, les Chevaliers du fiel reviennent avec Les Municipaux, trop c’est trop ! (11e). Et au vu de leurs démarrages respectifs (119 328 entrées contre 319 011), difficile de ne pas lire une prémonition dans le titre de cette suite.

Mots-clés box-officejoker