Box-office France : “Les Indestructibles 2”, barrière du nouveau cauchemar américain

Un blockbuster en chasse un autre. Après quatre semaines au sommet du box-office français, Jurassic Park: Fallen Kingdom cède son fauteuil de leader aux Indestructibles 2. Quatorze ans après le premier film, sa suite se permet même d’enregistrer un démarrage encore plus fort.

Sur les dix meilleures performances de la semaine du 4 au 10 juillet derniers (chiffres JP’s Box-Office), seule une inscription a dépassé le million d’entrées. Dans le cas des Indestructibles 2, le double million n’était d’ailleurs pas loin. Reste qu’avec 1.840.492 spectateurs attirés pour son lancement, ce nouveau long-métrage des studios Pixar signe un meilleur départ que Les Indestructibles premier du nom en France (1.349.086).

En position de dauphin, ce n’est pas Jurassic Park: Fallen Kingdom que l’on retrouve mais American Nightmare 4 : Les Origines. Avec 408.706 entrées au compteur pour sa première semaine, ce quatrième épisode de la saga démarre mieux que le 3 (311.723), le 2 (252.330) et le tout premier (194.147). Un retour gagnant donc, comme on dit.

“Les Indestructibles 2” et “American Nightmare 4”, des records pour leurs sagas respectives

Parce qu’il fallait bien qu’on le recroise quelque part, Jurassic Park: Fallen Kingdom achève le top 3 avec 252.832 nouveaux spectateurs, ce qui lui permet d’atteindre et de dépasser la barre des 3 millions d’entrées totalisées depuis sa sortie en France. Juste derrière, avec son affiche aux airs de téléfilm TF1, Tamara Vol. 2 d’Alexandre Castagnetti a été accompagné par 211.737 spectateurs pour son lancement. Pour rappel, Tamara avait démarré à 423.077 entrées en 2016.

Sans un bruit et Ocean’s 8 continuent de se suivre, ici dans le recul, devant la comédie Au Poste! de Quentin Dupieux et ses 95.929 entrées. On notera que cette réalisation française présente la particularité, entre autres, de durer à peine plus de 1h10. Enfin, à qui doit-on le plus gros gadin de la semaine ? Eh bien aux Affamés de Léa Frédeval. En dépit d’une dizaine de salles ajoutées, cette autre comédie passe de la neuvième à la dix-septième place du classement, et ses nouveaux 24.856 spectateurs de l’amener à atteindre, péniblement, les 100.000 entrées cumulées. Pas de progression en revanche pour quelque occupant du top 50 que ce soit, mais dans le même temps, aucun ne fait du surplace. Ce qui nous fait à tous une belle jambe, convenons-en.