Box-office France : « Ocean’s 8 » échoue, « Jurassic World Fallen Kingdom » reste au sommet de la chaîne

Pour sa deuxième semaine consécutive au box-office français, Jurassic World: Fallen Kingdom conserve sa première place tout en signant moitié moins d’entrées qu’à son lancement en salles. De son côté, Ocean’s 8 est loin de signer le casse du siècle, en enregistrant davantage un vol à la sauvette.

Après des débuts fracassants, les gros succès du cinéma sont habitués à connaître une fréquentation sensiblement réduite. Sur la semaine du 13 au 19 juin 2018 (chiffres JP’s Box-Office), Jurassic World: Fallen Kingdom a ainsi réuni 671.556 nouveaux spectateurs dans les salles, soit une baisse de près de 52% par rapport au précédent classement.

Un constat qui avait pu être fait pour la deuxième semaine de Jurassic World, lequel était en effet tombé à 1,012 million d’entrées après un départ à près de 2,1 millions. L’étiquette « suite qui veut en faire plus » peut notamment expliquer des chiffres moins séduisants pour ce Fallen Kingdom.

« Ocean’s 8″ avait mieux démarré qu' »Ocean’s Thirteen » aux États-Unis

Que dire d’Ocean’s 8 qui avait tout de même réussi à s’imposer en tête du box-office américain à sa sortie, plusieurs dizaines de millions de dollars de recettes devant le troisième week-end de Solo: A Star Wars Story (et cinq millions de plus par rapport à la première semaine d’Ocean Thirteen) ? Que le public français s’est montré relativement peu intéressé pour redécouvrir la recette du braquage doré à la sauce féminine, 318.773 spectateurs s’étant déplacés pour ce film. Ce serait lui faire un mauvais procès que ce mettre ce score en face de celui d’Ocean’s Eleven sur sa première semaine française (1,5 million d’entrées), mais même en le comparant à la performance d’Ocean’s Thirteen (871.826 entrées sur ses sept premiers jours), soit le dernier volet en date gonflé à la testostérone, difficile de le considérer autrement que sous le spectre de la déception.

Derrière, Deadpool 2 et Solo: A Star Wars Story perdent chacun une place devant pas moins de cinq entrées. Un peu plus loin, Demi-sœurs, pour sa troisième semaine, chute au treizième rang après en avoir perdu six. La dégringolade est encore plus sévère pour Mon Ket qui, encore cinquième pour sa deuxième semaine d’exploitation, est désormais quinzième avec près de 31.000 nouveaux spectateurs au compteur.