Box-office France : quand « Le Roi Lion » mange de nouvelles moitiés de lion

Sur la semaine du 24 au 30 juillet 2019, le trio de tête du box-office France reste fermement vissé à ses positions respectives. Le Roi Lion version 2019 se démarque encore une fois de la meute en s’autorisant près de 2,5 millions d’entrées supplémentaires pour sa deuxième semaine d’exploitation.

Mais jusqu’où s’arrêtera-t-il ? Un indice chez vous et chez moi : matraquage publicitaire. Le Roi Lion celui-de-2019-pas-de-1994-mais-vous-aviez-compris garde ainsi non seulement la tête du box-office hexagonal pour sa deuxième semaine de suite, mais il le fait de plus avec une hauteur certaine.

Crédit : Disney

Cette mouture faisant la part belle à la synthèse enregistre ainsi 2 390 595 nouveaux spectateurs (chiffres JP’s Box-Office), soit un score qu’il aurait très bien pu réaliser à son lancement sans que celui-ci ne soit qualifié de décevant. Reste qu’il en est maintenant à 5,6 millions d’entrées en deux semaines, là où Le Roi Lion d’origine en totalisait 2,7 millions à la même période.

« Crawl », nouveau film du réalisateur de « La Colline a des yeux »

Deuxième, Toy Story 4 parvient à se distinguer de par une cinquième semaine meilleure que la précédente avec 409 929 nouveaux spectateurs au compteur (contre 380 655). Une augmentation pouvant notamment s’expliquer par les 167 copies supplémentaires du film mises à disposition des salles. Sur la troisième marche du podium, Spider-Man: Far From Home réalise une correcte quatrième semaine (332 999) et pourrait bien atteindre et dépasser les trois millions au cumul d’ici une à deux semaines.

Première entrée la mieux classée de la semaine, Crawl et ses 225 438 premiers spectateurs à la quatrième place. Il ne s’agit pas d’un remake américain du Grand Bain par Michael Bay mais d’un thriller horrifique (tout de même américain) d’Alexandre Aja, derrière notamment La Colline a des yeux et Piranha 3-D. Crawl dépeint l’histoire d’une femme partant retrouver son père disparu en Floride alors que cette dernière s’apprête à subir un ouragan d’une folle puissance.

Arrêtons-nous pour finir à la huitième place où est venue se poser la deuxième et dernière entrée du top 10, The Operative (95 246) d’Yuval Adler. L’adaptation israélo-américano-germano-française du roman The English Teacher de Yiftach Reicher Ati où Diane Kruger incarne Rachel, une agente du Mossad infiltrée en Iran dans le cadre d’une mission. À noter que Martin Freeman (Le Hobbit pour l’éternité) y interprète le personnage d’un certain Thomas.