Box-office France : “Tenet”, et le cinéma redécolla

Sur la semaine du 26 août au 1er septembre 2020, c’est un bouleversement à plus d’un titre qu’a connu le box-office français à son sommet. Un nouveau Nolan, loué pour la qualité de ses réalisations, a ainsi été lancé dans les salles. Et en plus d’une probable qualité au rendez-vous, Tenet a également signé un score record post-réouverture des cinémas.

Beaucoup d’espoirs avaient été fondés en Tenet, dernier film en date de Christopher Nolan. Son pouvoir d’attraction allait-il être tel que les craintes liées à la Covid-19 seraient dépassées ? Au regard des chiffres enregistrés sur sa première semaine d’exploitation, il faut croire que la réponse est positive.

Ce sont 948 378 personnes qui se sont déplacées pour visionner le long-métrage, le plaçant en tête du box-office (chiffres JP’s Box-Office). Un premier résultat apparaissant non seulement comme le plus élevé depuis la réouverture des salles de cinéma, mais également comme le cinquième meilleur démarrage du réalisateur sur le sol français derrière Interstellar, The Dark Knight, Inception et The Dark Knight Rises.

Plus anonymes que X

Si Tenet, de par son propos de changements temporels pas forcément évident à saisir du premier coup, a donc pu en refroidir certains, la comédie française Effacer l’historique apparaissait plus accessible. Gustave Kervern et Benoît Delépine proposent ainsi leur vision d’une question de société, l’impact des réseaux sociaux, et d’Internet en général, sur notre quotidien. On y suit trois voisins d’un lotissement qui décident de s’allier contre les géants de la toile et leur apparente propension à engendrer des dérives sans y remédier de manière appropriée. 256 355 spectateurs (2e) se sont rendus aux premières séances.

Les deux premières places étant occupées par de nouvelles têtes, il était évident que Les Blagues de Toto allait chuter de son piédestal. Cependant, avec 163 063 entrées supplémentaires à son compteur (3e), le million au cumul risque d’être atteint la semaine prochaine.

Les Nouveaux mutants, film dérivé de la franchise X-Men réalisé par Josh Boone, entre à la quatrième place grâce aux 160 373 spectateurs venus assister à son spectacle. Juste derrière, le drame français d’Éric Barbier Petit pays signe des débuts à 101 776 entrées.

Autre drame, mais cette fois-ci japonais, Dans un jardin qu’on dirait éternel vient se loger à la 13e position. 27 792 personnes lui ont ainsi donné leur chance.

Mots-clés box-officetenet