Un bracelet qui fait office de clignotant pour les cyclistes

Il n’y a pas de clignotants sur les vélos, alors quand un cycliste veut indiquer qu’il tourne, que ce soit à gauche ou à droite, il n’a pas des milliers de solutions : il lève le bon bras. En journée, ce système ne pose pas de problèmes particuliers mais, la nuit, les choses sont différentes et le bras dudit cycliste ne sera peut-être pas forcément visible ou, en tout cas, pas suffisamment pour assurer une totale sécurité.

Partant de ce constat, cinq doctorants de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) ont eu une idée et ont ainsi développé un bracelet ingénieux capable de déterminer lorsque l’utilisateur lève le bras, pour allumer des DEL en conséquence et ainsi faire en sorte que le signe fait par le cycliste soit bien visible. Autrement dit, c’est un clignotant pour vélos.

Le bracelet qui fait clignotant pour vélos

Le bracelet est équipé de deux capteurs : un accéléromètre et un magnétomètre, des capteurs qui permettent de détecter la position du bras pour déterminer si ce dernier est levé ou non. À noter, chose importante, qu’il est possible de régler le bracelet pour qu’il détecte l’angle que l’on est habitués à utiliser, parce que tout le monde ne lève pas forcément le bras bien droit, perpendiculaire au reste du corps.

Ce bracelet est rechargeable par USB, mais ses créateurs ont également fait en sorte qu’il capte l’énergie solaire, ce qui est plutôt une bonne idée vu l’utilisation qui en est faite.

Pour le moment, le bracelet reste encore à améliorer, notamment en le miniaturisant un peu : actuellement, il n’est pas très pratique de par son aspect un peu trop imposant. Mais les étudiants à la base de ce projet sont confiants dans le fait qu’ils pourront l’améliorer.

Via