iTime : un brevet pour une montre connectée conçue par Apple

Les brevets, c’est un peu le nerf de la guerre chez les grandes multinationales de ce monde. Et s’ils ne débouchent pas forcément tous sur des produits réellement commercialisables, ils nous donnent une bonne idée des pistes examinées par les différentes firmes du secteur. Apple a précisément déposé en 2011 un brevet assez étonnant, mettant en scène… une montre connectée. Et non, il ne s’agit pas de l’iWatch, mais de l’iTime. La nuance est importante, bien sûr. Ou pas, en fait.

Et le plus amusant, dans cette histoire, c’est que le brevet en question met aussi en scène les différentes fonctionnalités de la montre.

iTime : schéma 1

L’iTime, son cadran et son bracelet.

Comme n’importe quel appareil de ce genre, l’iTime serait bien évidemment capable d’afficher toutes les notifications générées par les applications installées sur notre téléphone, notre baladeur ou notre tablette tactile. Grâce à la magie du Bluetooth, bien entendu. Avec des alertes visuelles ou sonores, bien sûr, mais aussi des petites vibrations coquines.

 Des fonctions usuelles, et d’autres moins courantes

L’utilisateur n’aurait qu’à se rendre dans les paramètres de la montre pour mettre en place le système de son choix.

Contrairement à ce que proposent certaines plateformes concurrentes, l’iTime ne se contenterait pas d’afficher des notifications. Par son entremise, il serait aussi possible d’interagir avec son smartphone et de prendre par exemple le contrôle d’iTunes, ou même du déclencheur de l’appareil photo. Des fonctions qui ne surprendront pas grand monde.

Derrière, bien sûr, il y aurait deux ou trois petites choses en plus. Comme des capteurs, habilement dissimulés dans le bracelet de la montre, ou encore le fait de pouvoir décrocher le cadran pour l’utiliser comme un iPod Nano. Oui, et le mieux reste à venir car l’iTime pourrait aussi se connecter à un ordinateur, et la montre serait même en mesure d’interpréter certains gestes pour permettre à l’utilisateur d’accéder plus rapidement aux fonctions de son choix.

L’iWatch proposera-t-elle ces fonctionnalités ? C’est difficile à dire, d’autant que ce brevet n’est pas tout jeune. Non, et en trois ans il peut s’en passer, des choses…

Plus de visuels ici.

Via

Mots-clés applebrevet