Les MacBook Air et MacBook Pro, futurs AirPower ?

Apple dépose des centaines de brevets chaque année. La plupart d’entre eux passent inaperçus. Il arrive cependant parfois qu’un brevet finisse par se retrouver sous les feux des projecteurs. C’est précisément le cas ici.

Patently Apple, dont les experts passent le plus clair de leur temps à fouiller dans les bases de données de l’UPSTO et des autres organismes spécialisés, a en effet mis la main sur un document décrivant une technologie pour le moins originale.

Utiliser son MacBook Air comme station de charge sans fil, une bonne idée ?
Utiliser son MacBook Air comme station de charge sans fil, une bonne idée ?

Une technologie ayant pour effet de transformer un MacBook Air ou un MacBook Pro… en station de charge sans fil.

Un MacBook pour recharger son iPhone sans fil ?

Et là, normalement, le premier nom qui doit vous venir en tête est celui de l’AirPower. Logique. Présentée aux côtés de l’iPhone X, cette station de charge était censée révolutionner notre manière d’utiliser nos appareils nomades en nous permettant de les recharger en simultanée.

Apple avait d’ailleurs été assez loin puisque le tapis était censé fonctionner avec pas moins de trois appareils différents : un iPhone, un Apple Watch et des AirPods.

La suite de l’histoire, vous la connaissez. Le projet a été plusieurs fois reporté avant d’être annulé. Et si Apple ne s’est jamais exprimé clairement sur la chose, de nombreuses sources ont rapporté de fâcheux problèmes de surchauffe.

Or justement, dans ce brevet, ce n’est pas d’un simple tapis dont il est question, mais d’un ordinateur complet. L’idée, à la base, serait assez simple et il s’agirait ainsi de placer dans le châssis d’un MacBook Air ou d’un MacBook Pro des bobines capables de recharger des appareils comme un iPhone ou une Apple Watch.

Un brevet original

L’utilisateur, de son côté, n’aurait donc qu’à poser sa montre ou son téléphone sur son ordinateur après avoir refermé son capot pour leur redonner des couleurs.

Il y a plus cependant. Un des visuels du brevet montre aussi un iPhone et une Apple Watch en train de charger alors qu’ils sont posés… de part et d’autre le pavé tactile d’un Mac. Il serait donc aussi possible de recharger un iPhone et une Apple Watch en continuant à utiliser son MacBook.

Quant à savoir si une telle feature serait réellement utile, c’est un tout autre débat.