Sony a imaginé une PlayStation 5 Pro avec deux GPU

La PlayStation 5 est disponible depuis quelques semaines maintenant, du moins en théorie. Les ruptures de stock à répétition la rendent en effet très difficile à trouver.

Or justement, si vous faites partie de celles et de ceux qui se languissent de leur PS5, alors ce brevet déniché par T3 devrait beaucoup vous intéresser. Il évoque en effet une PlayStation 5 Pro équipée de deux GPU. Trop beau pour être vrai ?

Sony améliorera le système de ventilation de la PS5 au travers de MAJ / Crédits Sony

Sony, comme son concurrent direct, a pris l’habitude de lancer des modèles intermédiaires entre deux générations.

Sony a déposé un brevet décrivant ce qui ressemble fort à une PlayStation 5 Pro

La PS3 Slim a donc succédé à la PS3 tandis que la PS4 a donné naissance à la PS4 Pro et la PS4 Slim. Il est donc légitime de se demander si la marque nippone optera pour la même stratégie avec la génération actuelle, et donc si la PlayStation 5 débouchera à terme sur le lancement d’un modèle plus puissant.

Pour le moment, il est encore trop tôt pour le dire, mais Sony semble en tout cas étudier cette piste. L’entreprise a en effet déposé l’été dernier un brevet décrivant une nouvelle console encore plus puissante que la génération actuelle.

Alors bien sûr, le brevet en question n’évoque aucun nom, mais il est très difficile de ne pas penser à une PlayStation 5 Pro en lisant les notes qui l’accompagnent.

Sony décrit en effet le dispositif comme une nouvelle “console de jeux évolutive” livrée avec pas moins de… deux GPU, une console dans laquelle “un second GPU est couplé en communication au premier GPU”. Le tout pour donner vie à une “console domestique” axée sur le “cloud gaming”.

A lire aussi : Votre PlayStation 5 vous écoute, mais c’est pour la bonne cause

Deux GPU et une console axée sur le cloud ?

Les deux GPU en question seraient en réalité des APU et donc des unités proches de celles présentes à bord des deux PlayStation 5 commercialisées par Sony le mois dernier. L’ensemble reposerait sur une architecture personnalisée et optimisée pour les gros graphismes, mais aussi le cloud.

Un détail qui a d’ailleurs son importance. Si Sony s’intéresse depuis de longues années à ce type de services, son offre est encore en deçà de ce que propose Microsoft avec le Xbox Game Pass et son fameux xCloud. Or selon des rumeurs récentes, la marque nipponne aurait justement l’intention de rattraper son retard avec un tout nouveau service. Un nouveau service dont l’existence est à demi-mot confirmée dans ce brevet, donc.

A lire aussi : Attention à cette arnaque autour de la PS5

A ce stade, il est bien entendu préférable de ne pas trop s’emballer. Un brevet reste un brevet. Ceci étant et compte tenu de la stratégie empruntée par Sony au cours de ces dernières années, il ne paraît pas totalement absurde d’imaginer le lancement d’une PS5 Pro et d’une PS5 Slim avant la prochaine génération, et donc d’ici trois ou quatre ans. Toute la question est en revanche de savoir si la marque parviendra à caser deux GPU dans le boîtier actuel de sa console, ou si cette dernière devra être encore plus imposante que le modèle actuel.

Mots-clés playstation 5sony