Brian Kwon, « expert du revirement », se voit confier la division mobile de LG

Attendez-vous à du changement pour la branche mobile de LG au cours des prochaines années. Le constructeur coréen vient de lever le voile sur son plan de réorganisation annuel, il concerne cette année en tout premier lieu sa division smartphone. Dans le rouge depuis des mois, LG Mobile & Communication s’apprête en effet à changer de patron pour passer sous l’égide de Brian Kwon, apprend-on de la marque.

Le président de la division Home Entertainment (l’aile comprenant les secteurs TV, Audio et Vidéo du constructeur), nommé à la faveur d’une restructuration en 2014, est notamment décrit comme un « expert du revirement » par LG dans son communiqué. Il aura la lourde responsabilité de conserver ses fonctions actuelles, tout en permettant à la firme de renouer avec le succès sur un marché du smartphone de plus en plus délicat à appréhender. Un secteur saturé au sein duquel son rival coréen Samsung domine toujours les débats, même s’il doit – lui aussi – conjuguer avec une ribambelle de marques chinoises aux dents longues et aux capacités certaines.

Brian Kwon, patron de la division Home Entertainment, décrit comme un « expert du revirement » par LG, reprend en main la branche mobile du constructeur coréen.

« La connaissance et l’expérience du marché seront les instruments du remaniement de la division mobile« , commente sobrement Brian Kwon à l’occasion de sa nomination. Comme le note AndroidAuthority, dans son communiqué, LG admet à mi-mots que sa branche Mobile & Communication rencontre bien des difficultés. Il s’agit là d’un des premiers aveux de faiblesse du fabricant, dont les smartphones – à l’instar de ceux de Sony – ont bien du mal à faire recette face aux ténors du marché tels qu’Apple, Samsung, Huawei ou, plus modestement, Xiaomi, Oppo et leurs filiales respectives.

Brian Kwon : the right man in the right place pour LG mobile ?

L’expertise de Brian Kwon, qui a beaucoup œuvré dans le domaine des téléviseurs ces dernières années chez LG, pourrait s’avérer salutaire pour la division mobile du géant coréen. Toutefois, si sous la direction de Brian Kwon, la section Home Entertainment a prospéré, parvenir à redonner des couleurs à la branche mobile de LG risque d’être une autre paire de manches pour l’intéressé. Et pour cause, la marque a une réputation nettement plus éminente sur le secteur du téléviseur que sur celui du smartphone.

Les connaissances de Brian Kwon en matière de technologie OLED (téléviseurs LG obligent) pourraient cependant lui être utiles sur un secteur mobile de plus centré sur ce type de dalle et ses différents dérivés.

AndroidAuthority note toutefois que ce changement de direction pourrait ne pas avoir de conséquences immédiates sur la stratégie de LG en matière de smartphone, le gros des décisions pour l’année 2019 ayant déjà été pris en amont de ce remaniement. A l’avenir, LG pourrait par contre s’atteler à se construire un véritable milieu de gamme sur le marché mobile. Pour l’heure, l’offre du constructeur est effectivement limitée à des terminaux haut de gamme plutôt bien accueillis par la critique (comme le LG G7 ThinQ lancé au printemps dans nos contrées) mais qui peinent à s’imposer face aux têtes pensantes du smartphone premium… et des appareils entrée de gamme assez peu attrayants en comparaison de certains modèles de chez Xiaomi, Samsung ou Huawei, par exemple.

Mots-clés lgsmartphones