Bright Memory: Infinite en novembre prochain sur PC

S’il impressionnait par sa patine technique, le FPS Bright Memory avait cependant laissé les joueurs sur leur faim lors de sa sortie sur PC et consoles Xbox Series X|S en début d’année 2019. Beaucoup attendent ainsi au tournant sa version augmentée, sobrement intitulée Bright Memory: Infinite, et annoncée pour cette année 2021…

L’attente ne sera désormais plus très longue : l’éditeur Playism et FYQD-Studio a dévoilé la date de sortie officielle sur PC de Bright Memory: Infinite.

Playism

C’est donc dans la nuit du 11 au 12 novembre prochain que Bright Memory: Infinite se découpera un chemin sur les PC via Steam et GOG. Aucune date de sortie pour les consoles Xbox Series X|S n’a néanmoins été annoncé pour le moment.

Novembre à l’heure chinoise

Tout comme sa préquelle du même nom, Bright Memory: Infinite prendra place dans un univers futuriste façon cyberpunk, au cœur de la Chine en année 2036. Après qu’un étrange phénomène prenne d’assaut le ciel du pays, une agente des forces spéciales dédiées aux évènements surnaturels se retrouve en charge de percer ce mystère — et se retrouve en proie avec des forces venues d’un monde parallèle.

Toujours ultra-nerveux, Bright Memory: Infinite reprend la formule fast-FPS de son prédécesseur. À l’épée ou à l’arme à feu, il faudra enchainer les combos en tout genre pour massacrer les ennemis à la pelle tout en tirant parti des capacités de mouvement de la protagoniste, particulièrement habile de ses membres.

Bright Memory: Infinite se veut comme une véritable vitrine technologique pour tous les possesseurs de matériel NVIDIA. Réalisé en collaboration avec la firme américaine, le titre profitera des toutes dernières technologies en termes d’effet graphique, de la gestion des ombres et des éclairages en passant par les effets de réflexion de lumière.

Le jeu sera ainsi compatible DLSS — ou Deep Learning Super Sampling, technologie permettant d’augmenter la résolution de l’image sur les moniteurs à haute résolution d’affichage. On retrouvera également l’inévitable ray-tracing — le titre dispose d’ailleurs de son propre benchmark téléchargeable sur Steam permettant mesurer les performances de la technologie sur chaque bécane. Enfin, la feature NVIDIA Reflex, réduisant le temps de latence à l’écran, sera également embarquée au lancement.