Britney Spears sollicite la justice pour faire cesser sa mise en tutelle par son père

Après douze années d’emprise par son père, Britney Spears souhaite mettre fin à cette tutelle et reprendre le contrôle de sa vie. L’artiste vient ainsi de déposer devant la justice un dossier allant dans ce sens.

Depuis des années, la situation de la chanteuse Britney Spears interpelle sans que l’on sache précisément les maux qui la terrassent et la ou les manières d’y remédier. Ses récentes interventions sur les réseaux sociaux laissaient entendre un appel au secours, mais là aussi, la réponse à apporter n’était pas forcément évidente.

Crédits Pixabay

Il est à rappeler que cela fait douze ans que Britney Spears fait l’objet d’une mise sous tutelle sous l’autorité de son père Jamie Spears. Ce dernier se remet actuellement d’une rupture du côlon qui, début 2019, avait conduit à ce que Britney Spears reporte son spectacle en résidence “Britney: Domination”.

Britney Spears veut changer de tuteur et reprendre le contrôle de ses finances

Le lundi 17 août dernier, l’avocat de Britney Spears a déposé un dossier devant la Cour supérieure de Californie où sa cliente apparaît “fortement opposée” à ce que son père, une fois rétabli, reprenne son rôle de tuteur. Variety, rapportant l’information, poursuit en indiquant que la chanteuse requiert que Jodi Montgomery, sa tutrice temporaire, remplisse ce rôle de façon permanente.

Britney Spears s’oppose de même au contrôle de son père sur sa succession et ses finances. Le dossier mentionne ainsi que “Britney … préfère fortement qu’un fiduciaire d’entreprise qualifié soit nommé pour remplir ce rôle.”

Sur décision de justice, Jamie Spears reçoit environ 130 000 dollars par an, une somme que  lui verse la succession de sa fille pour son rôle de tuteur envers elle. Le dossier déposé cette semaine nous apprend que la plus grande dépense réalisée en 2018 par cette succession a été ses frais juridiques et de conservation, de plus d’un million de dollars.

Les avocats de l’artiste s’attendent à ce que sa requête soit “agressivement contestée par James Spears”. Ils estiment cependant que “nous sommes maintenant à un point où la tutelle doit être modifiée de manière substantielle afin de refléter les changements majeurs dans [le] mode de vie actuel et [les] souhaits déclarés [de Britney Spears].”