Bryan Johnson veut créer un implant cérébral pour débloquer tout le potentiel du cerveau

Bryan Johnson semble croire aux bienfaits et aux vertus de l’implant cérébral. Le multimillionnaire américain est en effet persuadé qu’implanter une puce dans le cerveau permettrait de débloquer son plein potentiel. Bien décidé à rendre cela possible, l’excentrique entrepreneur a investi la colossale somme de cent millions de dollars en 2016 pour le développement d’un implant cérébral destiné à optimiser et améliorer les performances du cerveau humain.

Le millionnaire de trente-neuf ans a dévoilé son projet lors du salon de l’innovation Vivatech. Dans un entretien avec France 24, il a expliqué que ses ingénieurs vont d’abord commencer par développer des puces destinées au traitement des troubles mentaux tels que l’Alzheimer ou la dépression.

Cerveau

Pour le moment, aucune date de commercialisation n’a encore été annoncée. Bryan Johnson espère cependant être le premier à proposer des implants cérébraux au grand public.

L’implant cérébral pour un super-cerveau ?

Le cerveau humain n’exploiterait que 10 % de ses capacités. Bryan Johnson déclare avoir toujours été fasciné par cette face cachée et ce qu’elle pourrait bien apporter à l’homme. « Je veux débloquer le potentiel du cerveau », a-t-il déclaré sans détour. Voilà pourquoi il tient tant à développer des implants qui devraient permettre la réalisation d’un tel rêve.

L’équipe scientifique en charge du projet commencera d’abord par créer des implants destinés au domaine médical. Ils serviront en effet à traiter les personnes qui souffrent d’Alzheimer, de dépression  ou d’autres problèmes cérébraux.

Le millionnaire espère pouvoir créer des puces qui permettraient aux hommes d’utiliser plus de 10 % des capacités de leur cerveau.

D’autres grands noms de la Tech aussi y croient

L’enthousiasme de Bryan Johnson pour la neuroscience n’est pas un cas isolé dans la Silicon Valley. D’autres grands noms du high tech s’intéressent également de très près au potentiel qu’elle pourrait présenter pour le domaine de la technologie.

Elon Musk, le fondateur et dirigeant de SpaceX et Tesla, en fait précisément partie et il envisage d’ailleurs de créer un moyen de connecter le cerveau et l’ordinateur.

Mark Zuckerberg aussi est de la partie. Son rêve serait de concevoir un système innovant qui permettrait de vivre « des expériences sensorielles et émotionnelles connectées totales ». La différence c’est que jusqu’ici, aucun n’a encore pris le risque de débourser autant d’argent que Johnson.

Ce dernier ne s’est pas lancé dans l’aventure sans se renseigner. Avant de débloquer l’argent, il a d’abord vérifié la faisabilité de son projet auprès de plusieurs chercheurs et innovateurs.

La Bbox est à 4,99 € par mois en ce moment !

Mots-clés insoliteneurologie