ByNotes, le Twitter de la géolocalisation…

C’est marrant mais j’ai un peu envie de dire que les services de micro-blogging pullulent comme des puces sur les fesses des vaches normandes. La comparaison n’est pas très flatteuse mais l’idée est là : tous les mois, un nouvel outil ultra révolutionnaire voit le jour. Alors, à moins d’être un schizophrène du numérique, faut bien avouer que ce n’est pas toujours très simple de s’y retrouver.

Et là, on remet le couvert avec ByNotes, qui se présente un peu comme le Twitter de la géolocalisation. L’interface, très sobre, très épurée, ressemble complètement à ce qui se fait déjà et on ne risque vraiment pas de s’y perdre vu la pauvreté des options présentées. On est bien d’accord, cette dernière remarque est assez méchante mais il faut bien avouer que ByNotes n’apporte strictement rien de nouveau…

Si ce n’est le fait que vous pouvez publier des notes, des liens mais aussi des évènements et… euh… des positions. Alors je vous vois venir, hein, et je préfère vous préciser tout de suite que cela n’a rien à voir avec le Kamasutra, non mais… Donc finalement, la seule originalité de ce service, c’est de donner la possibilité aux utilisateurs de géolocaliser leurs notes et d’organiser des rendez-vous pour rencontrer tous leurs copains du web.

Forcément, c’est l’API de Google Maps qui a été choisie par la plateforme. N’est pas à la mode qui veut, hein… Donc en quelques clics, vous pouvez définir votre position et rendre vos notes un peu plus visuelles, un peu plus humaines, que sur les autres outils de ce type. Après, c’est à vous de voir si vous souhaitez rendre votre timeline publique ou pas.

Bref, je ne sais pas si vous comptez utiliser ou pas cet outil mais en ce qui me concerne, je préfère largement restreindre mes activités de babillage à Jaiku ou Vibstars. Parce que bon, si c’est pour se disperser dans tous les sens et finir par se perdre soi-même de vue, ce n’est vraiment pas la peine…