Bytedance va fermer les applications Vigo dans quelques mois

Bytedance a publié une lettre d’adieu lundi 15 juin 2020. Le géant chinois de l’internet s’apprête à mettre fin à ses opérations en Inde, son plus grand marché à l’étranger. La firme mère de TikTok a notamment l’intention de fermer Vigo Video et Vigo Lite à la fin du mois d’octobre de cette année.

Rappelons que les deux applications facilitent la tâche à toutes personnes qui souhaitent créer de courtes vidéos et synchroniser leurs lèvres avec des chansons de Bollywood. Les utilisateurs peuvent par la suite partager leurs créations avec d’autres personnes.

Crédits: Pixabay

Quelques jours plus tôt, Bytedance a également cessé ses activités relatives aux applications Vigo au Brésil et au Moyen-Orient. La société envisage de faire pareil sur les autres marchés qui restent.

Bytedance propose une alternative aux applications Vigo

Avant de supprimer définitivement les applications Vigo, Bytedance propose à ses clients d’exporter leur contenu vers TikTok qui est actuellement le troisième réseau social le plus populaire au pays. D’après le géant chinois de l’internet, les utilisateurs vont gagner en matière de visibilité s’ils se décident à migrer sur TikTok.

Ce qui est probablement vrai dans la mesure où l’application mobile de partage de vidéo et de réseautage social compte actuellement dans les 600 millions utilisateurs actifs dans le monde entier. 200 millions de ses abonnés sont des résidents en Inde.

À lire aussi : Zynn, le clone de TikTok, n’est plus le bienvenu sur le PlayStore

Les applications de Bytedance ont du mal à trouver leur place sur le marché international

Vigo n’est pas la seule propriété de Bytedance à être retiré du marché cette année. TopBuzz a récemment subi le même sort. Cinq ans après son lancement en 2015, l’application d’agrégation d’actualités basée sur l’intelligence artificielle n’était pas en mesure de conquérir l’audience internationale escomptée.

Si l’on en croit les données de la société d’analyse d’applications Sensor Tower, TopBuzz a seulement enregistré 20 000 téléchargements dans le monde au cours du mois d’avril. Face à ces échecs, Bytedance a décidé de miser sur TikTok pour compenser la perte de marché.

Rappelons quand même que TikTok a fait l’objet de plusieurs critiques en Inde ces dernières semaines. Des hashtag comme BanTikTok, DeleteTiktok, BlockTikTok ont défilé sur Twitter car certaines vidéos publiées sur la plateforme semblent encourager la violence domestique, la maltraitance des femmes et des enfants, le racisme et la brutalité envers les animaux.

À lire aussi : TikTok veut lutter contre la désinformation

Mots-clés ByteDancetiktokVigo