bZx perd 55 millions $ après une attaque phishing

Un pirate informatique vole plus de 55 millions de dollars en cryptomonnaies après qu’un développeur de bZx a été victime d’une attaque par phishing.

bZx-perd-55-millions-dollars-phishing

SlowMist, une société de sécurité externe a estimé la valeur total des pertes à 55 millions de dollars, affirmant que le développeur bZx est tombé dans le piège du piratage informatique par hameçonnage, rapporte le blog de crypto The Block.

25% de la somme volée appartient au portefeuille de l’équipe bZx

À la suite du rapport du blog SlowWist, bZx a déclaré sur Twitter que « Environ 25 % de ce chiffre correspondent à des pertes personnelles liées au portefeuille de l’équipe ». Elle affirme également que ces millions ont été volés dans diverses devises lors de l’attaque par le pirate informatique.

Par ailleurs, l’entreprise victime doit faire face à de lourds désagréments liés à cette arnaque. En effet, la violation affecte notamment les prêteurs, les emprunteurs ainsi que les agriculteurs qui ont des fonds sur les plateformes Binance Smart Chain et Polygon après qu’un nombre limité d’utilisateurs a approuvé des dépenses illimitées.

Une attaque phishing bien organisée

La violation aurait commencé par un e-mail de phishing envoyé sur l’ordinateur personnel d’un développeur. Cet e-mail contenait « une macro malveillante dans un document Word qui était déguisée en pièce jointe légitime, qui a ensuite exécuté un script sur son ordinateur personnel. Cela a conduit à la compromission de sa phrase mnémonique personnelle de portefeuille ».

Mais bien avant cela, bZx a reçu une série de notifications concernant des activités suspectes, notamment un portefeuille signalé. La société a suivi le portefeuille du pirate informatique. Elle a publié  sur son blog une liste de soldes ainsi que quelques transactions, sur son blog.

Mais la société victime compte bien déterminer le montant exact des fonds volés et travaille déjà de concert avec les forces de sécurité pour l’identification du pirate présumé.

Mots-clés bZx