Ca vous dirait d’aider la NASA à apprendre à Curiosity à arpenter le sol martien ?

Depuis 2012, le rover Curiosity promène ses petites roues sur la planète rouge. Mais récemment, un concept assez novateur impliquant cet appareil vient d’être proposé par la NASA. L’Agence spatiale demande d’ailleurs notre aide pour ce faire.

En effet, grâce à une IA baptisée AI4Mars et qui est disponible en ligne sur le site de Zooniverse, les internautes bénévoles pourront aider Curiosity à mieux arpenter les différents reliefs de Mars.

Le rover Curiosity de la NASA

Photo de la NASA. Crédits Pixabay

En se servant d’AI4Mars, n’importe qui pourra étiqueter des zones du sol martien, afin que ce rover puisse s’y aventurer. Pour résumer, AI4Mars est un système d’apprentissage automatique grâce auquel Curiosity pourra établir une planification d’itinéraire sécurisée sur Mars.

Pour mener à bien son exploration, Curiosity a besoin de vous

Grâce à un algorithme appelé SPOC (Soil Property and Object Classification), Curiosity peut déjà reconnaître différents obstacles tels que les roches tranchantes ou les pièges de sable (comme celui dans lequel Spirit s’est enlisé).

Mais alors que les conducteurs des rovers martiens font déjà usage de SPOC, l’implication du grand public pourrait apparemment nettement accroître son efficacité.

De fait, l’algorithme sur lequel le système de reconnaissance et de navigation de Curiosity est un brin plus compliqué que ceux des voitures autonomes qui se basent sur les piétons ou les feux de circulation par exemple, il est particulièrement plus difficile à mettre au point.

Ainsi, plus le nombre d’utilisateurs d’AI4Mars sera important pour étiqueter les différentes zones, plus le processus d’apprentissage pour améliorer l’algorithme de navigation de Curiosity sera accéléré.

AI4Mars sera un élément clé de la réussite de l’exploration de Mars

Afin que les internautes puissent les étiqueter, au moins 8 000 photos sont déjà disponibles sur AI4Mars, des images de la surface martienne prises par Curiosity. Cela permettra au rover de mieux se repérer face au relief de la planète rouge.

Ce sera aussi d’une grande utilité pour le rover Perseverance, dont le lancement vers Mars est prévu entre le 22 juillet et le 11 août prochain.

Selon Hiro Ono, chercheur en intelligence artificielle au JPL, les images récoltées grâce à la mission Mars Exploration Rovers (rovers Spirit et Opportunity) pourraient être prochainement ajoutées dans AI4Mars.

Enfin, afin d’offrir de le rendre plus accessible aux internautes, d’autres langues (dont l’espagnol, le hindi et le japonais) seront bientôt intégrées à AI4Mars afin de faciliter la tâche des internautes qui veulent s’associer à cette démarche.

Mots-clés curiositymarsNASA