Californie : acheter des médicaments sans ordonnance pour prévenir l’infection par le VIH est maintenant légal

Le SIDA est l’une des maladies les plus dangereuses à cause du fait qu’il est incurable, même si des traitements existent afin de prolonger la vie des personnes atteintes. Aux États-Unis, environ 1,2 million de personnes souffrent du SIDA.

Cependant, avec l’arrivée des médicaments de prévention contre le VIH, le nombre des personnes infectées a nettement diminué.

Crédits Getty

Le lundi 7 octobre dernier, Gavin Newsom, gouverneur de l’Etat de Californie, a signé un projet de loi qui va autoriser les citoyens à acheter des médicaments de prévention contre le VIH dans les pharmacies sans avoir besoin d’une ordonnance. Grâce à la nouvelle loi, les compagnies d’assurance n’auront également plus le droit d’exiger de leurs clients une « autorisation préalable » avant de leur octroyer l’argent pour l’achat des médicaments.

Il existe deux types de pilules pour éviter d’être infecté par le VIH, la Pre-exposure Prophylaxis ou PrEP et la Post-exposure Prophylaxis ou PEP.

Deux types de médicaments pour éviter l’infection par le VIH

Les pilules PrEP et PEP ont chacune leur propre action et sont utilisées de différentes manières. La PrEP est une pilule quotidienne, réservée aux personnes qui souhaitent prévenir les infections causées par le VIH. Elle est idéale pour ceux qui présentent un risque élevé d’exposition au virus.

Selon les estimations, la PrEP est efficace à 99 % pour la prévention de la contamination par l’intermédiaire des rapports sexuels, et elle est aussi efficace à 74 % pour la prévention de l’infection via l’injection de drogues. Mais pour qu’elle soit aussi efficace, il est essentiel de prendre une pilule quotidiennement.

En ce qui concerne la pilule PEP, c’est plutôt une pilule d’urgence pour réduire les risques d’infection chez les personnes qui viennent d’être exposées au VIH. Selon le CDC ou Centers for Disease Control and Prevention, les pilules doivent être prises dans les 72 heures qui suivent l’exposition au virus, et le traitement doit continuer pendant une durée de 28 jours.

D’après le NPR ou Neonatal Resuscitation Program, un test négatif au VIH effectué une semaine avant l’achat des deux types de pilules est par contre requis.

Une bonne nouvelle pour les Californiens

Gavin Newsom a déclaré dans un communiqué que tous les Californiens méritent d’avoir accès à la PrEP et à la PEP. Selon les informations, environ 30 000 personnes en Californie utilisent actuellement la PrEP pour se protéger du VIH tandis que 6 000 personnes ont recours à la PEP.

Newsom a également félicité les législateurs pour avoir pris des mesures afin de faciliter l’accès des californiens à ces médicaments et ainsi se rapprocher encore plus de l’objectif d’éliminer le VIH et le SIDA pour de bon.

Mots-clés santéVIH SIDA