Californie : Une Tesla Model S appartenant à la police est presque tombée en panne d’énergie en pleine poursuite

Le département de police de Fremont en Californie est un peu différent de ceux des autres villes. La raison est qu’il possède un véhicule électrique Tesla Model S. Les policiers de Fremont viennent cependant d’apprendre une leçon importante sur l’utilisation des voitures électriques, surtout s’il s’agit d’une voiture de police.

Leur Tesla Model S a en effet failli tomber en panne d’énergie en pleine course poursuite.

Crédits Unsplash

L’événement a été rapporté par The Mercury News le mardi 24 septembre dernier. Dans les conversations radio entre l’officier Jesse Hartman et le dispatcheur local recueillies par le site web, l’officier indiquait qu’il avait commencé à poursuivre un véhicule puis il a constaté que la Tesla n’affichait qu’une autonomie de moins de 10 km avant d’être complètement à court de jus.

Après que Hartman ait indiqué que sa voiture allait s’arrêter d’une minute à l’autre, une autre unité a été envoyée pour continuer la poursuite. Avant que la batterie de la Tesla ne soit totalement à plat, la police a pu y mettre fin. L’officier Hartman de son côté a dû chercher un point de recharge avant de pouvoir retourner au poste de  police.

La Tesla satisfaisante

Questionnée sur le cas de la Tesla, la police de Fremont a indiqué qu’ils ne comprenaient pas pourquoi la voiture n’était pas chargée durant cette journée particulière. Toutefois, le département est satisfait des performances de la voiture électrique.

Selon un porte-parole de la police de Fremont, la Tesla Model S revenait généralement avec une batterie chargée à 40 ou 50%. Ce jour-là, la batterie a été utilisée pendant deux quarts complets. Le hasard a voulu que la poursuite ait lieu vers la fin de la charge de la batterie.

Une situation pas si rare

Le représentant de la police a aussi indiqué que ce genre de cas n’est pas si rare. Selon lui, même les voitures à essence du département sont déjà tombées en panne d’essence.

En ce qui concerne la poursuite impliquant la Tesla, d’autres unités étaient disponibles pour prendre le relais même si elle avait continué. D’après le représentant, il s’agit de la deuxième poursuite effectuée par la Tesla Model S et jusqu’ici, la voiture a bien assuré.

D’après cette histoire, les voitures électriques peuvent très bien être utilisées par les forces de l’ordre. Il ne faut toutefois pas oublier de les recharger après chaque quart.

Mots-clés teslatesla model s