Call of Duty affiche un splash-screen « Black Lives Matter »

Les derniers jours ont été très tendus aux États-Unis après l’homicide d’un homme noir, George Floyd, pendant une interpellation policière musclée. Des heurts ont eu lieu sur tout le territoire tandis que Donald Trump a invité à tirer sur les manifestants, provoquant le signalement des messages par Twitter et la fin de sa mise en avant sur le réseau social Snapchat. Ces manifestations, sur fond de « Black Lives Matter » (« La vie des noirs compte aussi« ), ont également été soutenues par plusieurs sociétés, comme Sony qui a décidé de repousser la date de présentation de sa PS5 ou encore CD Projekt qui a modifié la date de présentation de Cyberpunk 2077.

Activision a également décidé de repousser la sortie des nouvelles saisons de Call of Duty en soutien aux protestants.

Crédit : Activision

Et aujourd’hui, le jeu renforce sa communication avec un splash-screen « Black Lives Matter« .

Call of Duty renforce son soutien aux manifestants

Pas un jour sans que Activision ne communique à propos des récentes manifestations pour son jeu Call of Duty. Très récemment, l’éditeur a annoncé modérer avec plus de fermeté les propos racistes sur le jeu en ligne, qui a malheureusement bien mauvaise réputation à cause de propos haineux réguliers.

Activision a donc décidé d’intégrer un nouveau splash-screen pour Call of Duty Modern Warefare et Call of Duty Warezone. Ainsi, les joueurs qui débuteront une partie en ligne auront droit à un message de soutien de la société à propos du mouvement « Black Lives Matter« .

Notre communauté souffre.

Les inégalités systémiques que subissent nos communautés sont encore au centre de la franchise. Call of Duty et Infinity Ward représentent cette égalité, cette inclusion. Nous sommes engagés contre le racisme et les injustices que notre communauté noire doit subir. Tant que le changement n’aura pas lieu et que les vies des noirs ne compteront pas, nous ne pourrons jamais être cette communauté que nous voulons être.

Désormais, les développeurs s’engagent à lutter plus efficacement contre le racisme avec de nouvelles ressources. Les propos haineux et pseudonymes offensants pourront entraîner un bannissement définitif. Voilà plusieurs années que Call of Duty s’efforce de lutter contre une communauté parfois toxique.

Un message « Black Lives Matter » sur Call of Duty