Call of Duty : Les prochaines saisons reportées suite aux récentes émeutes aux USA

Après la pandémie de Covid-19, le monde est de nouveau bouleversé après la mort qualifiée d’homicide de George Floyd, Afro-Américain, par un policier. Alors qu’un procès débutera prochainement, les émeutes nées suite à cette mort s’étendent dans différents pays. Une situation de conflit après cet homicide jugé comme un crime raciste par les manifestants qui aura même poussé Sony à déplacer la présentation de sa PlayStation 5, pour laisser « la place à d’autres voix plus importantes« . Aujourd’hui, c’est un autre acteur du domaine vidéoludique qui a décidé de bouleverser son calendrier. Il s’agit d’Activision et sa franchise Call of Duty.

Ce sont les prochaines saisons des jeux Modern Warfare, Warzone et Call of Duty Mobile qui ont été reportées.

Crédits Activision

Activision a communiqué à ce sujet sur Twitter.

Activision, solidaire des mouvements sociaux aux USA

Comme beaucoup d’entreprises, Activision a décidé de supporter les mouvements sociaux aux USA. Pour cela, l’éditeur repousse les prochaines saisons de Modern Warfare, Warzone et Call of Duty sur mobile. C’est à travers une publication sur les réseaux sociaux que la société a décidé de s’exprimer à ce propos.

Nous attendons tous de jouer aux nouvelles saisons de Modern Warfare, Warzone et Call of Duty Mobile. Mais ce n’est pas le moment.

Nous allons repousser la sortie de la saison 4 de Modern Warfare et la saison 7 de Call of Duty Mobile pour des dates à venir.

Mais aujourd’hui, c’est le moment pour ceux qui se battent pour une égalité, une justice et un changement de se faire entendre.

Nous restons à vos côtés.

Beaucoup n’ont pas hésité à dénoncer le fait qu’à l’époque des manifestations à Hong-kong, Activision/Blizzard n’a pas hésité à bannir un joueur eSport qui apportait son soutien à la cause. D’autres pensent qu’il s’agit là d’une manœuvre commerciale pour que le déploiement des nouvelles saisons ne colle pas avec l’actualité chaude du moment, juste après la crise du Covid-19.

À lire aussi : Call of Duty WWII offert aux membres du PlayStation Plus

Difficile de juger de la sincérité de la société. Mais cette publication a le mérite de porter le mouvement social actuel aux USA. Pour les joueurs de Call of Duty, il faudra donc attendre un peu plus longtemps pour découvrir les nouvelles saisons.