Call of Duty Warzone a la côte chez les hackers

Ce n’est plus un scoop, les hackers sont partout sur la toile et ils trouvent toujours de nouveaux moyens pour voler des données confidentielles et monter des arnaques. Réseaux sociaux, comptes bancaires, arnaques email… on les retrouve aujourd’hui partout !

Les comptes de jeu en ligne font également partie de leurs cibles de prédilection, avec des millions de joueurs à qui ils peuvent subtiliser des données personnelles et/ou soutirer de l’argent.

Crédits Activision

Dernièrement, c’est au sein de la communauté gamer de Call of Duty Warzone que les hackers sévissent en toute impunité. Le site Motherboard a repéré de nombreuses plaintes sur Twitter, des joueurs de Warzone qui indiquent que leurs comptes ont été piratés et qu’ils n’y ont plus accès.

Comptes volés et chantage à la pelle

Selon les témoignages récoltés par Motherboard (et ils sont nombreux), des milliers de gamers sur Warzone n’arrivent plus à se connecter à leur compte. Des hackers sont parvenus à s’y connecter et ils ont changé l’adresse email ou le mot de passe pour accéder au compte.

Les pirates informatiques contactent ensuite les propriétaires des comptes via les réseaux sociaux ou sur la boîte mail pour leur extorquer de l’argent : les hackers exigent un paiement par Bitcoin en échange des nouveaux mots de passe et nouvelles adresses mail. Certains vont jusqu’à demander 400 dollars pour les comptes Warzone qui comptent un maximum d’armes, de skins et d’expérience.

Il s’agit d’une arnaque cruellement maligne quand on sait que si un joueur perd le contrôle de son compte, il sera contraint d’en ouvrir un nouveau. Il devra alors tout recommencer à zéro, ce qui implique la perte de tous les points, les classements et armes amassés jusqu’à présent.

À lire aussi : Call of Duty Warzone va accueillir 200 personnes par match

Activision n’est pas d’une grande aide

Face à leur compte bloqué, de nombreuses victimes ont immédiatement contacté Activision, l’éditeur de Call of Duty Warzone, mais sans succès… Il semblerait que la société reste sourde aux appels à l’aide des gamers. Comme en témoigne un utilisateur Twitter du nom de GOHGAMER : « j’ai contacté le support Activision par chat et ils n’ont aucune trace de ma demande d’assistance que j’ai faite il y a 10 heures, même si je leur ai donné le numéro de référence sur l’email. »

GOHGAMER a indiqué qu’il lui a fallu beaucoup insister auprès d’Activision pour recevoir une réponse qui assure l’ouverture d’une enquête à propos de son compte piraté, mais il semblerait que ce soit juste des paroles en l’air… l’éditeur serait-il dépassé par la situation ? Il n’est sûrement pas le seul quand on sait que Fortnite fait également face aux mêmes problèmes…

À lire aussi : Call of Duty Warzone, et maintenant les tricheurs achètent carrément des comptes