Canon EOS 100D : la version blanche est dans la place

Canon a frappé fort l’année dernière en lançant un nouveau boitier de type réflex aussi compact qu’un hybride numérique, le 100D. Un boitier idéal pour les photographes les plus nomades, d’autant qu’il ne fait aucun compromis sur la qualité des photos et des vidéos capturées par son entremise. La marque rouge a d’ailleurs remis le couvert en novembre dernier en levant le voile sur une nouvelle version de son boitier compact, une version profitant d’une belle robe blanche virginale. Chouette, non ? Certes, et figurez-vous que cette dernière vient tout juste de faire son entrée… au Royaume-Uni.

Il n’est donc pas encore possible d’en profiter en France, ou dans le reste de l’Europe, mais ce n’est pas un problème car vous pourrez toujours vous rendre au pays du pudding pour mettre la main dessus. Après tout, Londres n’est pas très loin de Paris, loin s’en faut.

Canon EOS 100D

Le Canon EOS 100D en blanc.

Quoi qu’il en soit, notez tout de même que cette nouvelle déclinaison du 100D n’apporte pas grand chose de plus que le modèle original. Sa fiche technique est même identique, pour tout vous dire. On a ainsi droit à un capteur APS-C de 18 millions de pixels, à un autofocus hybride, à un processeur DIGIC 5, à une sensibilité comprise entre 100 et 12 800 ISO (extensible à 25 600 ISO) et à 9 collimateurs AF, dont un croisé au centre.

Et une connectique complète en prime

La visée, elle, peut se faire par l’intermédiaire de l’écran tactile ClearView II de 3 pouces ( 1 040k points) ou par le viseur pentamiroir embarqué, un viseur qui offre une couverture de 95% et un grossissement de 0,87x. Le 100D est évidemment capable de capturer des photos en JPEG ou en RAW, et des vidéos en MOV. De ce côté-là, il propose pas mal de modes différents donc un 1080p à 30, 25 ou 24 images par seconde et un 720p à 60 ou 50 images par seconde.

La connectique du boitier est assez complète avec une sortie vidéo PAL/NTSC, une sortie HDMI et, surtout, une prise pour un microphone. La seule chose qui manque, finalement, c’est une prise pour un casque. Sinon, et bien on peut compter que un lecteur de cartes SD/SDHC/SDXC et sur une autonomie de 380 prises (norme CIPA), le tout dans un boitier très compact (116 x 90 x 69 mm) et pour un poids ne dépassant pas les 407 grammes avec la batterie et une carte mémoire.

Si vous voulez en savoir plus sur le Canon EOS 100D, sachez que mon test complet se trouve à cette adresse. Et pour en revenir à cette version blanche, et bien on peut préciser qu’elle sera disponible en mai prochain pour un prix tournant autour des 599 euros avec un EF-S 18-55mm f/3.5-5.6 IS STM blanc.

Via

Mots-clés canoncanon eos 100d