Canon MREAL Mixed Reality : la réalité augmentée sur le bout de ton nez

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, Canon n’officie pas que sur le marché des appareils photo, des camescopes et des imprimantes. En réalité, la marque rouge s’intéresse à de nombreux domaines, y compris à la réalité augmentée. Preuve en est, la firme a levé le voile durant la nuit sur le Canon MREAL Mixed Reality, un drôle de visio-casque qui n’a qu’un seul et unique objectif : permettre à tout le monde de profiter des bienfaits de la réalité augmentée. Enfin, tout le monde, ce n’est pas totalement exact puisque ce dispositif n’est pour le moment disponible qu’aux Etats-Unis et il faudra débourser la bagatelle de 125.000$ pour en profiter.

Remarquez, si vous avez les moyens de dépenser une demie-maison dans un casque à réalité augmentée, alors il est fort possible que vous puissiez parfaitement débourser quelques centaines dollars de plus pour acheter un aller-retour pour le pays de l’Oncle Sam. Le contraire serait étonnant en tout cas. En revanche, sachez que si les lunettes coûtent 125.000$, il faudra également s’acquitter d’un abonnement spécifique pour la maintenance de l’appareil, un abonnement dont le prix est fixé à 25.000$ par an.

Canon MREAL Mixed Reality : la réalité augmentée sur le bout de ton nez

Le Canon MREAL Mixed Reality dans toute sa splendeur.

Pour en revenir au Canon MREAL Mixed Reality, il faut savoir que ce dernier se présente sous la forme de n’importe quel visio-casque. On retrouve ainsi une structure en métal qui vient se positionner sur la tête de l’utilisateur, structure sur laquelle la firme a greffé un boitier intégrant deux écrans et deux caméras placés au niveau des yeux. Le fonctionnement du dispositif est assez simple puisque ce dernier va filmer tout ce que l’on voit. Ensuite, à l’aide d’un ordinateur, il intègrera des objets virtuels dans le décor. Vous l’aurez compris, c’est le principe même de la réalité augmentée, hein, des objets virtuels dans un environnement réel.

Mais à quoi est-ce que cela peut bien servir au juste ? Disons que les applications peuvent être nombreuses mais les premiers clients visés, ce seront surtout les professionnels. On pensera notamment aux ingénieurs, aux designers ou même aux architectes qui pourront, par son entremise, mieux mesurer l’impact de leurs créations sur le monde. Après, pour nous, et bien il restera les Google Glass qui ne sont pas mal non plus, hein…

Si vous avez envie d’en savoir plus, sachez que la page officielle du Canon MREAL Mixed Reality se trouve ici.

Mots-clés canon