iPhone 6s : ça se confirme pour le capteur de 12 millions de pixels

Apple a toujours accordé une grande place à la photo sur ses téléphones et l’iPhone 6s ne devrait pas déroger à la règle. Non et d’après une source inévitablement proche des chaines de production, le terminal devrait bien avoir droit à un capteur de 12 millions de pixels. Il en irait d’ailleurs de même pour la phablette de la marque.

Ce n’est évidemment pas la première fois que le module photo de l’iPhone 6s fait parler de lui. En mai dernier, Ming-Chi Kuo avait même publié un rapport complet évoquant la définition de son capteur.

Capteur iPhone 6s

Tout comme ses prédécesseurs, l’iPhone 6s devrait mettre le paquet sur la photo.

Il était déjà question qu’il atteigne les 12 millions de pixels.

Quelques semaines plus tard, en juillet, un document volé dans l’usine de Foxconn avait fait une apparition très remarquée sur les internets et il évoquait lui aussi la présence d’un capteur de 12 millions de pixels.

Un capteur de 12 millions de pixels et une optique constituée de cinq éléments pour l’iPhone 6s et pour l’iPhone 6s Plus ?

Cette fois, la situation est un peu différente car Business Insider est parvenu à obtenir davantage de détails sur le capteur et sur son optique.

D’après Lisa Eadicicco, l’iPhone 6s et l’iPhone 6s Plus devraient tous les deux être équipés d’un plus gros capteur. Il serait donc en mesure de capturer davantage de lumière et il obtiendrait ainsi de meilleurs résultats lorsque la lumière ambiante vient à manquer.

C’est intéressant mais ce n’est pas terminé car Apple aurait aussi commandé une nouvelle optique composé de cinq éléments.

Mieux, elle se serait aussi rapprochée de plusieurs fournisseurs pour produire un autre objectif constitué cette fois de six éléments. Attention cependant à ne pas vous frotter les mains trop vite car ce cailloux se destinerait au prochain téléphone de la marque, et donc à l’iPhone 7.

Si vous n’y connaissez rien en photographie, alors vous ignorez sans doute que les objectifs sont constitués de plusieurs lentilles placées les unes sur les autres. Sur un appareil photo normal, elles sont faites en verre minéral ou en verre organique mais il en va tout autrement pour nos smartphones. Là, c’est le plastique qui est de mise.

Toujours est-il que la Pomme Croquée n’est pas la seule à avoir commandé des objectifs composés de six lentilles. D’autres constructeurs en auraient fait tout autant. Lesquels ? On ne le sait pas mais ces objectifs devraient de toute façon se généraliser dans les années qui viennent.

Mais quel est l’intérêt d’avoir un objectif composé de cinq ou de six lentilles ? La réponse est simple : pour capter davantage de lumière. Et donc pour obtenir de plus belles images.

Via