Mega : une nouvelle capture et quelques informations au passage

Kim Dotcom, le mégalomane qui assume, a profité du calme du week-end pour publier une nouvelle capture de Mega, digne successeur du regretté Megaupload. Une image intéressante, d’autant plus qu’elle met en avant certaines particularités du service, on sait ainsi que tout internaute ayant opté pour un abonnement gratuit pourra profiter de 50 Go d’espace de stockage. Soit le double de SkyDrive, et beaucoup plus que la plupart des services oeuvrant sur le marché du stockage de type “cloud”. Et ce n’est pas tout puisque Mega devrait également proposer une autre fonction très intéressante et qui devrait faire la joie des uploadeurs…

Cette fonction porte effectivement sur les paramètres de transfert. Comme on peut le voir sur l’image qui accompagne cet article, Mega intègrera un module qui nous permettra de prendre la main sur tout ce qui touche à l’upload et au download. Il sera ainsi possible de limiter la vitesse de transfert de nos fichiers, bien sûr, mais on pourra également définir le nombre de connexions parallèles autorisées. En outre, s’il le désire, l’internaute pourra également activer ou désactiver le SSL pour les transferts de fichiers.

Mega : une nouvelle capture et quelques informations au passage

Une nouvelle capture de Mega, le successeur de Megaupload.

Autre point intéressant, l’abonnement à une offre de type premium pourra également être géré par l’entremise de cette page. En quelques clics, l’internaute pourra donc souscrire à une option payante, gérer le renouvellement de son abonnement et même visualiser l’espace de stockage restant. Comme mentionné un peu plus haut, il aura de quoi s’amuser puisque les comptes gratuits pourront profiter de 50 Go d’espace de stockage sans avoir besoin de passer à la caisse. Plutôt sympathique, et ça devrait donc vous permettre de commencer à stocker vos films de vacances et vos fichiers légaux sans vous prendre la tête.

Pour rappel et pour ceux qui n’ont pas du tout suivi l’affaire, Mega devrait ouvrir ses portes le 19 janvier 2013. C’est donc dans cinq jours tout rond que nous pourrons profiter du nouveau Megaupload et savoir si Kim Dotcom a bien tenu toutes ses promesses. Dans tous les cas, je ne manquerais évidemment pas de faire un petit topo sur le sujet lorsque ce sera le cas. En ce qui me concerne, j’ai franchement hâte de voir ce que va proposer Mega et surtout de savoir si les différents dispositifs mis en place par le Roi des Pirates permettront au service de tenir face aux autorités et aux groupes de hackers.

Et oui, parce qu’il y a pas mal de gens qui n’aiment pas du tout Kim Dotcom, y compris du côté du web underground.

MAJ : Techcrunch a dévoilé le prix des abonnements premium que proposera Mega. Retrouvez-les dans cet article.

Mots-clés megamegauploadweb