Carrefour dans la ligne de mire d’Amazon ?

En 1999, Carrefour est devenu le leader de la grande distribution européenne en fusionnant avec Continent. En 2003, il devient le 3ème groupe mondial de distribution derrière Walmart, le géant américain. Par contre, la marque recule au sixième rang en 2016 à cause des taux de change défavorables. Le mardi 26 septembre 2017, l’entreprise de distribution a terminé à la tête de CAC 40 à la Bourse de Paris.

Suite à l’établissement de ce classement, les rumeurs ont couru sur la possibilité de rachat de Carrefour par Amazon, le géant du commerce électronique américain créé par Jeff Bezos en 1994. Il est fort possible que cette rumeur soit avérée vu l’appétit insatiable d’Amazon pour le rachat de grandes firmes.

Amazon Rachats

Beaucoup d’analystes pensent qu’il est impossible que Carrefour puisse intéresser Amazon. Néanmoins, rien n’est pour le moment définitif à la lumière des derniers rachats du géant de l’e-commerce.

Les probabilités de rachat de Carrefour par Amazon

Carrefour est une entreprise œuvrant dans la distribution alimentaire, un marché déjà très saturé en Europe. La concurrence est rude. Il est peu croyable qu’Amazon veuille se lancer dans cette lutte. De plus, l’entreprise d’e-commerce US n’a jamais mis la pénétration du marché français en priorité.

Jusqu’ici, la distribution alimentaire n’a jamais intéressé Amazon depuis sa création. Par contre, l’entreprise vient juste de bouleverser le marché de distribution alimentaire aux États-Unis en rachetant le Whole Foods Market pour une somme de treize milliards de dollars en mi-juin. Les avis des analystes sont donc très partagés sur son rachat de Carrefour.

Carrefour, une acquisition facile pour Amazon

Même si Carrefour a fini à la tête du CAC 40 à la Bourse de Paris, son acquisition reste un jeu d’enfant pour une grande entreprise comme Amazon. La valeur de Carrefour est estimée à treize milliards d’euros et quelques alors qu’Amazon représente plus de 450 milliards de dollars en Bourse.

Si le géant de l’e-commerce américain souhaite vraiment acquérir le distributeur alimentaire européen, il est sûr que celui-ci n’aura aucun mal à se l’offrir. Il gagnerait ainsi douze mille magasins de plus dans plus de trente pays du monde entier.

Carrefour fait actuellement des changements au niveau de ses ressources humaines. Ces derniers donnent plus de corps à cette rumeur.

Mots-clés amazon