OKLM, des astronomes cartographient 1 million de galaxie (et on peut les visiter)

Les astronomes australiens du CSIRO viennent de réaliser un exploit sans précédent. En effet, ils ont réussi à cartographier 1 million de nouvelles galaxies en quelques semaines. Un travail qu’ils n’ont pas manqué de partager pour le plus grand bonheur des scientifiques et des astronomes en herbe.

Ce qui devrait normalement nécessiter plusieurs années de travail a été accompli par les scientifiques de la plus importante agence de recherche gouvernementale australienne en quelques semaines. Les astronomes du Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation (CSIRO) ont réussi à cartographier près de 83 % de l’univers observable en seulement 300 heures. Cette étude qu’ils considèrent comme une approche visant à créer une « carte Google de l’univers » constitue une étape importante pour le radiotélescope australien Square Kilometer Array Pathfinder (ASKAP).

Crédits Gerd Altmann – Pixabay.com

Si vous ne le savez pas encore, il s’agit d’une infrastructure radio qui s’étend sur près d’un kilomètre carré. Composée d’une trentaine d’antennes paraboliques, elle se trouve dans l’Observatoire de radioastronomie de Murchison, dans le Midwest australien, en Australie-Occidentale.

3 millions de galaxies repérées

Depuis son ouverture en octobre 2012, l’ASKAP sert principalement à la recherche de signaux radio extraterrestres, notamment d’éventuels sursauts radio rapides. C’est pour la première fois que le réseau de télescopes est utilisé uniquement pour scruter le ciel afin de trouver des galaxies. Le moins qu’on puisse dire, c’est que la performance a été au rendez-vous.

En exploitant pleinement le potentiel de l’installation, les astronomes ont réussi à cartographier près de 3 millions de galaxies, dont un million seraient nouvelles, c’est-à-dire inconnues auparavant des scientifiques. D’après les chercheurs derrière le programme, il ne s’agit que d’un début. Compte tenu de la réussite de cette première exploration, l’équipe du Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation s’apprête déjà à lancer de nouvelles observations.

Une carte couvrant 83 % de l’univers observable

Contrairement à d’autres observations du ciel qui peuvent durer des mois, voire des années, le Rapid ASKAP Continuum Survey n’a pris que quelques semaines. En dépit de cette durée réduite, les astronomes ont réussi à cartographier près de 83 % de l’univers observable. Un exploit qui a été rendu possible par la performance des 36 antennes paraboliques de 12 mètres de diamètre qui composent le réseau de télescopes australien.

En tout, les scientifiques ont obtenu 903 images individuelles, contenant chacune 70 milliards de pixels. Une fois combinées, celles-ci ont permis de créer une carte détaillée à haute résolution de l’univers. Ce qui est d’autant plus intéressant, c’est que ces clichés sont disponibles sur le site web du CSIRO. De quoi ravir les passionnés d’astronomie !

Mots-clés astronomie