Casio a demandé le retrait d’un mod pour calculatrice

Les mods, ces modifications d’anciens appareils pour en faire de nouveaux gadgets, sont assez courants sur la toile et sont la plupart du temps bien accueillis par les internautes et par les marques dont les appareils sont modifiés. Mais ce n’est apparemment pas toujours le cas.

En effet, le fabricant d’électronique Casio a déposé un avis de retrait DMCA (Digital Millennium Copyright Act) à l’encontre d’un hacker amateur qui a converti une vieille calculatrice scientifique de la marque en un appareil intelligent compatible Wifi.

Crédits Pexels

Crédits Pexels

Un petit bricolage qui n’est pas du goût de Casio

L’auteur du mod se fait appeler Neutrino sur sa chaîne YouTube. Selon le site Hackaday, Neutrino a équipé une calculatrice Casio FX-991MS (lancée en 2000) d’une interface utilisateur contrôlée en plaçant des aimants près d’un écran secret. Ensuite il a ajouté un programme de chat simple qui permet de communiquer avec d’autres appareils via le Wi-Fi.

Neutrino a confié au site Torrent Freak qu’il a eu cette idée lorsqu’il cherchait quelque chose d’amusant à faire pendant le confinement.

A priori le projet de Neutrino n’a rien de bien méchant, au contraire, c’est toujours cool de trouver de nouvelles utilisations aux anciennes technologies. Mais Casio ne voit pas les choses de la même façon. L’entreprise a en effet décidé de sanctionner le bricoleur avec une demande de suppression pour violation de droit d’auteur.

L’avis de retrait du mod, déposée par la société anti-contrefaçon tierce REACT au nom de Casio, stipule que le code utilisé par Neutrino contient des informations propriétaires. “Le contenu hébergé est une copie directe et littérale du travail de notre client”, peut-on lire dans la réclamation (disponible dans son intégralité ici).

À lire aussi : Resident Evil 3 Remake, un mod remplace le Nemesis par Shrek

Le hacker réfute les accusations de Casio

Après la demande de retrait de Casio, Github a supprimé le repository du mod de sa plateforme, et YouTube en a fait de même avec la vidéo de la conception. De son côté, Neutrino a déclaré à Torrent Freak qu’il avait déposé un contre-avis DMCA auprès de Github pour essayer de restaurer le repository.

Le hacker amateur affirme n’avoir pas utilisé de code source protégé par droits d’auteur,  et réfute toutes les accusions de Casio.

Mots-clés casio