Castlevania Advance Collection débarque aujourd’hui sur consoles et PC

C’est la sortie surprise du jour : Konami dévoile la sortie soudaine de Castlevania Advance Collection, une compilation regroupant 4 jeux 2D de sa franchise culte Castlevania.

Disponible dès maintenant et uniquement en dématérialisé sur PlayStation 4, Xbox One, Nintendo Switch et PC, Castlevania Advance Collection inclut la totalité des jeux Game Boy Advance que compte la série de jeux d’action et de plate-forme, ainsi qu’un titre bonus datant de l’époque 16-bit.

Konami

A lire aussi : Netflix réserve une surprise aux fans de Castlevania

Retour aux années GBA

Castlevania Advance Collection compte ainsi les trois jeux (plus un bonus) Game Boy Advance de la franchise, tous ayant été réalisés sous la supervision plus ou moins directe de Koji Igarashi. Elle compte pour commencer Castlevania: Circle of the Moon, le jeu de lancement de la portable de Nintendo en 2001 : ce titre à mi-chemin entre tradition et modernité offre une approche plus ouverte tout en gardant un gameplay et une difficulté taillée sur les titres “classiques” de la franchise.

À la grande différence du jeu suivant : sorti l’année suivante, Castlevania: Harmony of Dissonance fait fi du gameplay à l’ancienne et s’axe complètement sur l’approche Metroidvania lancée par Castlevania: Symphony of the Night en 1997. Avec son château au design labyrinthique et sa bande originale tout à fait inécoutable, Harmony of Dissonance est l’un des jeux les plus aboutis graphiquement de la console de Nintendo, avec de gros sprites aux designs léchés.

Mais c’est le dernier jeu sorti sur Game Boy Advance en 2003 qui aura marqué le plus cette génération pour la franchise. Castlevania: Aria of Sorrow est un Metroidvania pur souche et compte parmi les plus gros succès commercial et critique de la série. Introduisant une nouvelle mécanique de gameplay intitulée Tactical Soul et une direction artistique résolument anime, Dawn of Sorrow est très apprécié par les fans de la famille Belmont et consorts – à tel point qu’une suite, Castlevania: Dawn of Sorrow, aura vu le jour en 2005 sur Nintendo DS.

A lire aussi : Castlevania: Symphony of the Night sort aujourd’hui sur iOS et Android à la surprise générale

L’intrus de la collection

Le quatrième et dernier titre de cette collection n’est pas un jeu Game Boy Advance – ni de cette génération, d’ailleurs. Castlevania: Vampire’s Kiss est une “réinterprétation” de Castlevania Rondo of Blood. S’il reprend peu ou prou l’histoire et les graphismes du jeu original de PC Engine sorti en 1993, Vampire’s Kiss – ou Dracula X comme il est appelé outre-Atlantique – est un jeu original taillé exclusivement pour la Super Nintendo, avec un nouveau level design et un gameplay légèrement remanié. Rarement tenu aux mêmes honneurs que son ancêtre Rondo of Blood, Vampire’s Kiss avait brillé par son absence sur la précédente compilation Castlevania Anniversary Collection et s’offre donc une séance de rattrapage pour l’occasion.

Castlevania Advance Collection dispose également d’une fonction retour-arrière pour gommer les gaffes et autres fautes à la manette, ainsi qu’un mode sound test et une galerie d’artworks.